La Sirène de mai sur le parvis de l'Opéra de Marseille : un grand moulon réjouissant pour l’année France-Corée

Le plaisir du jeuVu par Zibeline

La Sirène de mai sur le parvis de l'Opéra de Marseille : un grand moulon réjouissant pour l’année France-Corée - Zibeline

Quelques tapis ont été déployés sur le sol pour permettre au public de s’installer confortablement sur la place de l’Opéra. Les percussions de Kyung Jin So éclatent énergiquement tandis que six danseurs, 3 français et 3 coréens, free-runners et acrobates, occupent l’espace. Il s’agit du Groupe Noni, compagnie coréenne sous la direction de la metteuse en scène Kyung Hee Kim dont la pratique mélange traditions coréennes, danse et techniques de Parkour pour des spectacles très dynamiques. Station est une chorégraphie faite de sauts et d’équilibre qui demandent une grande maîtrise. Elle s’inspire du jeu d’enfants 1, 2, 3 soleil ! Les 6 interprètes virevoltent ou se déplacent avec lenteur, puis invitent les spectateurs. Les enfants se précipitent et le jeu continue dans la joie jusqu’à former un grand moulon réjouissant.

CHRIS BOURGUE
Mai 2016

Le spectacle s’est donné le 4 mai dans le cadre de l’année France-Corée 2015-2016.

À venir
Fire Steps
par Josette Baïz et sa Cie Grenade, avec la participation d’élèves du primaire
1er juin
Parvis de l’Opéra de Marseille

Photo : -c- Adrien Bargin

Lieux publics
Centre national de création
225 Avenue des Aygalades
13015 Marseille
04 91 03 81 28
http://www.lieuxpublics.com/fr/