Vu par Zibeline

Candide de Leonard Bernstein au répertoire de l’Opéra de Marseille

Le Meilleur Candide possible

• 14 octobre 2018, 17 octobre 2018 •
Candide de Leonard Bernstein au répertoire de l’Opéra de Marseille    - Zibeline

Quoi de plus louable, pour fêter le centenaire de Leonard Bernstein, que de faire entrer son Candide au répertoire de l’Opéra de Marseille ? Ambitieuse, cette représentation de l’opérette en version concert sera suivie par une autre, hors les murs – au Théâtre des Champs Elysées. Une belle occasion de faire à la fois découvrir l’œuvre riche et foisonnante de Bernstein et les qualités du Chœur de l’Opéra et de l’Orchestre Philharmonique de Marseille, portés par les grandes voix de la distribution.

Si la forme concertante ne rend pas toujours justice aux opéras, elle trouve ici toute sa dimension. Le très bon Nicolas Rivenq revêt ainsi tour à tour les rôles de Pangloss, Martin et Cacambo mais surtout d’un narrateur double de Voltaire et de Bernstein, soucieux de réinscrire le conte philosophique dans le contexte de l’antisémitisme et de l’anticommunisme d’alors. Son ironie est alors celle de l’auteur mais surtout celle du compositeur, qui commente ça et là la linéarité du livret, l’accumulation de péripéties ou encore le contre-mi bémol de Cunégonde. Avec ce rôle un peu lourd à porter, Sabine Devieilhe fait merveille, toute en légèreté de jeu, rondeur de timbre et finesse des ornements. Face à elle, Jack Swanson est un Candide aussi précis et généreux scéniquement que vocalement. Sophie Koch remplace au débotté Anne Sofie von Otter, souffrante, et semble particulièrement à l’aise avec le rôle de la vieille dame, pourtant exigeant. Jennifer Courcier, Kevin Amiel et Jean-Gabriel Saint Martin font également belle impression. L’orchestre et le Chœur prennent, sous la baguette de Robert Tuohy, des risques qui s’avèrent payants : on reconnaît dans les couleurs, les timbres et les rythmes mis en évidence la patte de Broadway, mais également des influences plus européennes, de l’opérette française au théâtre musical brechtien. Passionnant, en somme.

SUZANNE CANESSA
Octobre 2018

Photo: Candide © Christian DRESSE

Candide a été joué le 14 octobre à l’Opéra de Marseille et le 17 octobre au Théâtre des Champs Élysées de Marseille


Opéra de Marseille
2 Rue Molière
13001 Marseille
04 91 55 11 10
http://opera.marseille.fr/