Clara Le Picard refaçonne son facétieux L’endroit de l’objet au Théâtre Joliette

Le mal des biensVu par Zibeline

Clara Le Picard refaçonne son facétieux L’endroit de l’objet au Théâtre Joliette - Zibeline

L’auteure et comédienne Clara Le Picard se glisse depuis désormais douze ans dans le tailleur et la perruque BCBG de Martine Schmurpf. Avec cette coach autodidacte, toute en considérations définitives et dédain calculé, le ton docte et pontifiant sont plus que jamais de mise. Mâtinée d’une malice par endroits cruelle, cette pseudo-conférence mise encore sur un sens aigu de l’absurde, révélateur à différents degrés d’une douce inquiétude. Après un détour, avec Dreaming of Martine Schmurpf, par le registre de la cuisine, prétexte à une déclinaison de successifs troubles alimentaires, cette étrange prédicatrice revient avec L’Endroit de l’objet à son premier lieu d’interrogation : celui du bien, de la chose, et des liens que l’être humain entretient avec lui. Les catégorisations pseudo-scientifiques vont bon train, dont celle classant les possibles interactions des Hommes -il faudra apprendre, pour mieux saisir les données recueillies, à « oublier les femmes »- et des objets en deux groupes : la communication et l’interaction. Les expériences se déclinent pour répondre à des questions tout aussi rigides. Les réponses plus complexes de certains sondés fictifs viennent contrarier la rigidité de l’exposé, et laisser la poésie se frayer un chemin. Depuis la création du spectacle en 2008, et depuis la mutation accélérée du rapport non plus à l’objet inanimé, mais au medium, l’humour mobilisé pour dire la passion de la possession au détriment de l’échange ne peut que susciter un vertige certain. Il survient quelques minutes avant l’issue de cette heure de spectacle enlevée, lorsque la comédienne, faisant face à la vidéo et se tenant dos au spectateur, fait mine de se demander si le spectacle entier n’aurait pas gagné à être simplement streamé et lui aurait évité des rencontres « pénibles »…

SUZANNE CANESSA
Janvier 2020

L’Endroit de l’objet a été joué devant des professionnels du spectacle le 8 janvier au Théâtre de la Joliette, Marseille

Photo © D.R.

Théâtre Joliette
2 place Henri Verneuil
13002 Marseille
04 91 90 74 28
www.theatrejoliette.fr