Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Price, roman de Steve Tesich adapté au théâtre par Rodolphe Dana

Le juste prix

• 2 février 2018⇒3 février 2018, 8 février 2018⇒9 février 2018 •
Price, roman de Steve Tesich adapté au théâtre par Rodolphe Dana - Zibeline

David Price vient d’échouer à gagner le concours de lutte. Son entraineur est furieux. Lui ne sait que répéter « Je ne sais pas ». Il ne sait pas pourquoi il a renoncé. C’est sa dernière année de lycée, l’horizon est à la fois trop vaste et si étriqué dans cette petite ville de l’Indiana oubliée de l’American way of life, qu’après tout, premier ou deuxième, quelle importance. Antoine Kahan a retrouvé ses postures adolescentes pour incarner ce double de Steve Tesich, auteur du livre adapté et mis en scène par Rodolphe Dana. Price raconte un été où le temps semble s’être accéléré. David et ses deux copains (les excellents Grégoire Baujat et Lionel Lingelser, eux aussi totalement replongés dans leurs corps de teenagers) hésitent entre désespoir de n’avoir qu’à suivre la voie grise et mesquine de leurs parents ouvriers, et instants d’exaltation débordants de jeunesse et d’insouciance. C’est un réel plaisir de voir s’épanouir tous ces personnages, pourtant déjà si bien campés dans le roman, prendre leur envol en toute liberté de texte et de jeu. L’amour de David pour Rachel (très convaincante Inès Cassigneul) se déploie avec la force de leurs 17 ans, compliqué, entravé, vital. La passion du jeune héros pour les mots, qu’il nous livre en même temps qu’il la découvre. La révolte du copain beau gosse, qui ne supporte pas l’admiration que ses parents lui portent, à lui le lycéen désabusé. L’usine qui phagocyte leur « petite ville minable ». Les histoires d’adultes qu’ils ne comprennent que trop bien. La comédie qu’on leur sert, réchauffée, rance, comme ce numéro de conseiller d’orientation délirant (Rodolphe Dana en showman surexcité hilarant), à laquelle ils croient moins que jamais. À coups de glissades sur le plateau, il hurle comme un prédicateur. Descendu vers le premier rang des spectateurs, il demande à un lycéen venu là avec sa classe : « Dis : “Je crois en moi” ! » Timide réponse dans le micro. « Plus fort ! » « Je crois en moi ! » Le temps d’un été, le temps d’une pièce, oui, on veut y croire.

ANNA ZISMAN
Janvier 2018

Price a été joué du 13 au 16 décembre au Théâtre de Nîmes. À voir en tournée dans la région :

2 & 3 février
Châteauvallon – Scène nationale, Ollioules

8 & 9 février
Théâtre du Bois de l’Aune, Aix-en-Provence

Photo : © Jean-Louis Fernandez


Châteauvallon – Scène nationale
795, chemin de Châteauvallon
BP 118
83192 Ollioules cedex
04 94 22 02 02
www.chateauvallon.com


Théâtre Bernadette Lafont
1 Place de la Calade
30000 Nîmes
04 66 36 65 00
theatredenimes.com


Théâtre du Bois de l’Aune
1 Place Victor Schoelcher
13090 Aix-en-Provence
04 88 71 74 80
boisdelaune.fr