Au Festival d'Avignon, le duo Stereoptik crée un Dark Circus animé, virtuose et enchanteur

Le dessin pour rêverVu par Zibeline

• 19 juillet 2015⇒23 juillet 2015 •
Au Festival d'Avignon, le duo Stereoptik crée un Dark Circus animé, virtuose et enchanteur - Zibeline

Présentée depuis le 19 juillet à la Chapelle des Pénitents blancs dédiée au Jeune Public, Dark Circus, par le virtuose duo d’artistes plasticiens et musiciens Stereoptik, est une création enchanteresse, subtile et totalement rafraichissante qui donne un dernier petit coup de fouet à la programmation de fin de parcours du Festival d’Avignon.
Dans un monde en noir et blanc et sans paroles, inspirée par une histoire originale de l’auteur-illustrateur de littérature jeunesse Pef, se crée au présent, projetée sur grand écran, la déambulation d’un cirque malchanceux en tournée, avec acrobate, jongleur, dompteur, lion et autres lanceurs de couteaux, qui font preuve de tous les sacrifices… Ici, le dessin fait spectacle, créé et manipulé en direct par un impressionnant illustrateur ambidextre, qui envoie mille et une poudre aux yeux et multiplie les points de vue grâce à des zooms et perspectives optimisés, et à un coup de crayon de maître ! Idem pour la composition musicale, qui sert au propre et au figuré tous les personnages et paysages animés de cet objet artisanal passionnant d’ingéniosité… et laisse entrer discrètement, sans faire de bruit, un peu de couleur dans ce monde de brutes. Le réel se dilue dans l’imaginaire comme un cheval qui ouvre son enclos… Beau à couper le souffle !

DELPHINE MICHELANGELI
Juillet 2015

Dark Circus se joue jusqu’au 23 juillet au Festival d’Avignon

photo : © Christophe Raynaud de Lage, Festival d’Avignon

Festival d’Avignon
Cloître St-Louis
20 rue du Portail Boquier
84000 Avignon
04 90 27 66 50
http://www.festival-avignon.com/