Magistral récital du Quatuor Hanson

Le Chemin du milieuVu par Zibeline

Magistral récital du Quatuor Hanson - Zibeline

Lentement mais sûrement, les rendez-vous de la Société de Musique de Chambre de Marseille prennent depuis la rentrée 2021 une ampleur inédite. Jusque-là bien connue de ses sociétaires mélomanes, la programmation s’ouvre à un public plus divers. Et ne craint pas de mettre les mains dans le cambouis : en présentant précisément les œuvres jouées, mais aussi les interprètes invités et leur rapport aux compositeurs. Il faut dire que la programmation du 9 novembre nécessite quelques ajustements : de Haydn à Ligeti, le quatuor Hanson explore des pages particulièrement ardues sur différents fronts. En lieu et place du Beethoven promis, ce ne sont pas les terres viennoises mais celles, sensuelles et mordorées, de Debussy qu’exploreront les quatre musiciens. Sur ces pages aux confins du quatuor canonique, dans leur langage plus modal que tonal et dans leur forme bien plus cyclique que sonate, les musiciens révèleront de belles qualités de lecture. La justesse et la rigueur technique, inattaquables de bout en bout, rendent la moindre échappée et le moindre frottement électrisants. Sur le Haydn, auquel l’ensemble a dédié un enregistrement conséquent, on découvre avec plaisir des phrasés onctueux et des thèmes en cascade, d’une virtuosité concertée et concertante. L’alto de Gabrielle Lafait se fait central dans les échanges, soutenant les salves solistes de ses camarades, et tout particulièrement du violoncelliste Simon Dechambre. Sur Ligeti et ses Métamorphoses nocturnes, le quatuor misera davantage sur le lyrisme que sur la dissonance : un pari qui paye, et auxquels les violons acérés d’Anton Hanson et de Jules Dussap rendent savamment justice sans pour autant modifier la qualité de son entendue jusqu’alors. Autant dire que les musiciens tiennent leur promesse, énoncée à travers une citation célèbre de Schönberg « Tous les chemins mènent à Rome sauf celui du milieu ».

SUZANNE CANESSA
Novembre 2021

Le concert a été joué le 9 novembre à l’Auditorium de la Faculté de Médecine, Marseille

Photo © SNCM