Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Sortie de résidence à Correns

Le Chantier à l’heure tsigane !

• 8 février 2019 •
Sortie de résidence à Correns   - Zibeline

Encore une belle sortie de résidence dans la salle chaleureuse de la Fraternelle de Correns, sous les auspices du Chantier ! Frank Tenaille, directeur artistique du laboratoire de création du premier village bio de France, offrait en apéritif une conférence documentée et enrichie de témoignages sonores à propos de La Diaspora tzigane et ses musiques. Apparaît un foisonnement onomastique, depuis l’étymologie du terme « tzigane » ou plutôt « tsigane », aux diverses appellations, Gitans, Bohémiens, Manouches, Roms, Kalés, Sintis, sans compter l’infinie mosaïque des noms selon les pays, les métiers !

Répondant à cette introduction érudite, l’ensemble au nom éloquent, Divano Dromensa, « à la croisée des chemins », accordait sa verve à l’interprétation de pièces traditionnelles de Russie, des Balkans, de la Roumanie ou des Carpates. Les cinq artistes du groupe mêlaient leurs histoires et leurs talents pour un concert parfaitement en place qui, outre les morceaux « traditionnels », dont l’inévitable et toujours aussi attendu Les yeux noirs, ou, en rappel, Gari Gari, proposait des arrangements originaux et des compositions nouvelles. Vassili Tcheretski (accordéon, chant) apportait la flamme des Chœurs de l’Armée Rouge, entre larges envolées slaves et nostalgie. On se laissait porter par le chant très sûr d’Estelle Panné, aussi à la guitare, en contre point de la contrebasse de Camille Wolfrom qui glissait dans les parties manouches une subtile teinte de jazz. La guitare et le bouzouki (sans aucune référence à la Grèce) d’Alexandre Zuanon s’orientalisaient avec une vivacité de jeu espiègle. Enfin, livrant de somptueuses compositions personnelles, Nicolas Ortiz apportait la virtuosité d’un violon aux élans exacerbés, assortis d’un sens délicat de la mélodie jusque dans les notes filées, en une théâtralisation bouleversante des thèmes. Est-ce que l’esprit tsigane était là ? La question peut se poser. L’indéniable qualité du concert le sort des étiquettes aux classifications étroites et l’on ne va pas s’en plaindre !

MARYVONNE COLOMBANI
Mars 2019

Voyage en Tziganie a été donné le 8 février à La Fraternelle, Correns

Photo: Divano Dromensa © CahuateMilk


Le Chantier
Centre de Création de Nouvelles Musiques Traditionnelles
Fort Gibron BP24
83570 Correns
04 94 59 56 49
http://www.le-chantier.com/