Vu par Zibeline

La Luna Negra au théâtre du Chêne Noir

Le cabaret de l’espoir

La Luna Negra au théâtre du Chêne Noir - Zibeline

Créée en 2001, jouée à guichets fermés au Off pendant 5 ans, 1er prix au festival d’humour des Devos en 2004, La Luna Negra a de nouveau conquis le public en ouverture de saison du Chêne Noir (les recettes ont été reversées à l’association Un pont pour la Paix pour des actions avec les enfants de Gaza). Derrière l’humour affiché -parfois facile et redondant-, l’écriture maîtrisée et le jeu polymorphe de Rémy Boiron ont rondement traversé la question de la transmission et du sens de l’existence. L’histoire, terriblement humaine, de ce laissé pour compte qui se reconstruit après une dégringolade sociale grâce à la rencontre d’improbables personnages «bons pour la maison de retraite» (une ancienne prostituée au grand cœur, un vieux fils de boche), dans le cabaret défraichi la Luna Negra, pourrait être la nôtre. Mime bavard, profond et optimiste, Rémy Boiron incarne avec enthousiasme ce Valentin Saitou qui ne sait pas tout et ne demande qu’à «être adulte en retrouvant le sérieux que l’on mettait dans ses jeux d’enfants». Mi conte philosophique mi comédie, ce récit initiatique, malgré une dispersion de sujets (la société de consommation, le virtuel, le vagabondage, la vieillesse, le couple…) fait lien entre passé et présent et rétablit la place de l’humain et de son incandescent destin.

DELPHINE MICHELANGELI

Octobre 2012

 

La Luna Negra s’est joué au théâtre du Chêne Noir le 28 septembre


Théâtre du Chêne Noir
8 bis rue Sainte-Catherine
84000 Avignon
04 90 86 58 11
www.chenenoir.fr