Le destin remarquable d'un indien au temps de Christophe Colomb, par la compagnie Skappa : Il mondo senza il tutto

Le bout du mondeVu par Zibeline

• 17 avril 2014⇒19 avril 2014 •
Le destin remarquable d'un indien au temps de Christophe Colomb, par la compagnie Skappa : Il mondo senza il tutto - Zibeline

Assister à la création d’un spectacle jeune public lors d’une représentation scolaire avec des collégiens dissipés, et les voir s’apaiser dès la première minute, boire les paroles d’un artiste le spectacle durant, puis applaudir à tout rompre, cela n’a pas de prix. C’est ce qui s’est passé le 17 avril au théâtre Massalia, pour la première du dernier né de la compagnie Skappa, Il mondo senza il tutto. Adapté d’un ouvrage cherchant éditeur en France (si intéressé, écrivez à la troupe, qui transmettra), ce récit haletant voit un indien emporté par une tempête loin des côtes de son Amérique natale. Sauf que le continent ne porte pas encore ce nom, n’ayant pas encore été officiellement découvert. Le héros est fait prisonnier par des pirates européens, puis laissé pour compte dans un village d’Italie, où il marque à tout jamais un jeune garçon, avant de repartir jusqu’en Espagne… en quête de Christophe Colomb, pour qu’il le ramène chez lui. On n’en dira pas plus sur cette narration élaborée, portée par le captivant Fabrizio Cenci, mais l’on voudrait citer tout ce qui rend ce spectacle si remarquable : la scénographie de Paolo Cardona, les décors transformés en direct par un usage des plus ingénieux de l’image animée, la subtilité des costumes, et les délicieuses romances italiennes !

Jusqu’au coup de théâtre final, les spectateurs restent fascinés par cette fresque d’un monde senza il tutto. Soit «sans le tout», une expression que l’on prend plaisir à traduire par «auquel il manque encore un bout». Un monde comme on n’en fait plus, sauf dans les histoires, où le mystère a toujours sa place.

GAËLLE CLOAREC
Mai 2014

Il mondo senza il tutto était joué du 17 au 19 avril au Théâtre Massalia, Marseille

Photo : Il-Mondo-Senza-c-Christophe-Loiseau