Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Monsieur Mouche à l'abordage de l'humour

Le Bois a le pied marin

• 9 avril 2019⇒13 avril 2019 •
Monsieur Mouche à l'abordage de l'humour - Zibeline

Le théâtre du Bois de l’Aune incitait au voyage par sa programmation spéciale vacances de Pâques, À l’abordage !. Sans référence à la Revanche du Capitaine Crochet de Spielberg, le Monsieur Mouche inventé et joué par Thomas Garcia (Cie Gorgomar) joue des décalages et de l’autodérision avec panache : factotum de service, il entre sur une scène emplie de détritus en traînant aspirateur et balai ; surpris par la foule qui l’observe, il abandonne bien vite le ménage pour interpréter un show délirant où il devient clown, acteur, chanteur, tragédien, musicien. Le public est pris à témoin, parfois invité sur scène pour un inénarrable trio. Une familiarité singulière s’orchestre entre les spectateurs et le plateau, comme lors d’une représentation de guignol. L’artiste est interpellé, conseillé, averti, et s’appuie avec humour sur les mots et les cris. L’espace scénique restera aussi désordonné sinon davantage, mais l’on aura sans doute appris que les priorités ne sont pas forcément celles des apparences et que le rire, l’accomplissement de soi et le partage humain primaient sur tout…

Une autre « leçon » de vie nous était livrée par la grâce du conte écrit et dit par Denise Balcerzak, Ismaïn et le génie de la source. Au cœur d’un univers oriental, digne des Mille et une nuits, il faudra toute une vie, des expériences multiples, des voyages, des amours, pour qu’Ismaïn le porteur d’eau découvre enfin en lui ce qui est essentiel et délivre le génie de la source qui s’effacera comme un rêve de sable avec le village qu’elle abreuvait. Accompagnant avec délicatesse la conteuse, ou prolongeant ses mots d’airs finement ourlés de mélismes, s’élevaient les voix aux superbes inflexions de Sanae Saad et Saïda Bouachraoui, soutenues par le mandol de Sofiane Hammoud, les flûtes de Noémie Murach, les percussions d’Aurélien Plaza et le piano d’Amine Soufari. Les contes tissent nos premières lectures du monde…

MARYVONNE COLOMBANI,
Mai 2019

À l’abordage s’est déroulé du 9 au 13 avril au Bois de l’aune, Aix-en-Provence

Photo : Monsieur Mouche © Frédéric De Faverney


Théâtre du Bois de l’Aune
1 Place Victor Schoelcher
13090 Aix-en-Provence
04 88 71 74 80
boisdelaune.fr