Vu par Zibeline

La Locandiera, dans une mise en scène simple et efficace de Marc Paquien

L’auberge italienne

La Locandiera, dans une mise en scène simple et efficace de Marc Paquien - Zibeline

Elle a le verbe haut et la robe froufroutante, sourire aux lèvres et idée dans la tête… Car si Mirandolina est courtisée par tous les hommes qui logent dans son auberge, c’est surtout celui qui résiste à son charme, un chevalier misogyne qui s’est juré de ne jamais donner son cœur à une femme, qu’elle cherchera à mettre à genou. Un piège brillamment orchestré dans lequel elle tombera aussi, victime des sentiments avec lesquels elle aura imprudemment joué.

La mise en scène simple et efficace de Marc Paquien laisse libre cours au jeu des comédiens qui évoluent dans une scénographie réduite à l’essentiel, quelques meubles déplacés par les comédiens eux-mêmes transformant la salle commune en chambre ou buanderie, par simple transposition d’actions. Dans les rôles-titres, Dominique Blanc, éblouissante de malice et rouerie, et André Marcon, touchant dans le doute, sont implacables de précision, s’affrontent tandis qu’autour virevoltent le marquis et le comte, cocasses amoureux transis, mais ignorés. La supplique ultime du Chevalier amoureux ne saura faire basculer la raison de cette femme libre, en apparence seulement…

DOMINIQUE MARÇON

La Locandiera a été joué le 12 mars à L’Olivier, Istres, du 25 au 27 mars au Théâtre de Nîmes

 

À venir :

le 30 avril

Palais des Congrès, Saint-Raphaël

04 98 11 89 00

www.aggloscenes.com

les 21 et 22 mai

Théâtre de Grasse

les 30 et 31 mai

Théâtre Liberté, Toulon

 


Théâtre de Grasse
2 avenue  Maximin Isnard
06130 Grasse
04 93 40 53 00
http://www.theatredegrasse.com/


Théâtre Liberté
Grand Hôtel
Place de la Liberté
83000 Toulon
04 98 00 56 76
www.theatre-liberte.fr