Royaume Uni et le Sacre du printemps : Angelin Preljocaj tourne autour du corps des femmes

La violence faite femmesVu par Zibeline

Royaume Uni et le Sacre du printemps : Angelin Preljocaj tourne autour du corps des femmes - Zibeline

Après ses Nuits Angelin Preljocaj revenait au GTP pour un programme où le propos, encore, tournait autour du corps des femmes. Avec un quatuor d’abord : Royaume Uni, créé à Suresnes avec quatre «guerrières» du hip hop, était ici porté avec la même force râblée, et plus de précision, par quatre magnifiques danseuses du Ballet : sur des cadres de fauteuils elles enchainent des phrases rapides, au bout des articulations. Du hip hop elles ne gardent que l’énergie bravache, une fierté de corps triomphants, reines unies d’un espace où elles n’ont pas besoin de repos, où l’assise rembourrée des fauteuils est devenue inutile, car toute la force repose dans leurs muscles affirmés et leurs jambes d’athlètes…

Puis le Sacre du Printemps, sans doute mieux dansé que jamais, ce qui n’est pas peu dire. Les danseuses dès l’entrée enlèvent leur culotte, ondulent d’attente, excitent et provoquent. Mais dès que les hommes les empoignent le sexe désiré devient violence, elles échappent à l’emprise et combattent, cèdent et reviennent, cherchant le sexe et ne trouvant que la soumission. Les hommes les poursuivent, les immobilisent, les recouvrent, et les images de viol, crues, se succèdent, sans érotisme, sans plaisir, la musique de Stravinsky scandant l’espace comme un battoir qui transforme tout en combat. On ne sait comment à la fin l’Élue, nue, butant sur le groupe soudé enfin autour de son supplice, trouve la force de se relever et d’exécuter encore un solo où elle se frappe le ventre comme pour affirmer que rien ne peut la détruire, hors elle-même. Et le voyeurisme de tous, danseurs et publics l’enclosant dans un cercle où le Printemps accomplit son sacrifice…

AGNÈS FRESCHEL
Juin 2013

Photo : Le-Sacre…-c-Jean-Claude-Carbonne

Royaume Uni et le Sacre du printemps ont été dansés au GTP, Aix, du 23 au 25 mai

Grand Théâtre de Provence
380 Avenue Max Juvénal
13100 Aix-en-Provence
08 2013 2013
http://www.lestheatres.net