Nanine, ou Voltaire féministe en chansons, à la Criée

La valeur des femmesVu par Zibeline

• 26 mai 2015⇒27 mai 2015 •
Nanine, ou Voltaire féministe en chansons, à la Criée - Zibeline

Nanine ou le préjugé vaincu est une petite comédie de Voltaire qui pose cette question : sur quoi repose la valeur des femmes ? Et plus précisément : quand on est une femme pauvre, la survie serait-elle d’être jeune et belle ? Qu’en est-t-il des autres femmes ?

Pour poser la réflexion jusqu’au bout, Laurent Hatat met en jeu uniquement des comédiennes tenant les rôles féminins autant que masculins. Ceci permet alors de poser une neutralité sur le genre et de mettre en scène uniquement le désir, l’orgueil mais surtout la jalousie. Qui est beau ? Qui est laid ? La beauté est-t-elle une question sociale ? De cœur ? « Elle est acariâtre ! » s’écrie la mère du Comte d’Olban au sujet de la Baronne de l’Orme alors que Nanine, elle, est pleine d’esprit et généreuse. Mérite qui, au final, lui permettra d’accéder à l’aristocratie. Les actrices sont toutes formidables, mais le metteur en scène a transformé la fable philosophique XVIIIe en comédie musicale dont les chansons peu mélodieuses, inappropriées aux voix des comédiennes, entrecoupent maladroitement le fil de l’action. Toutefois, la comédie se conclut avec force : si le Comte est pour l’heure aveuglé par son amour pour Nanine, sera-t-il un bon mari, constant quand la beauté se fanera, après ce qui lui a fait subir à cause d’une simple erreur? Nanine avait-t-elle vraiment envie de l’épouser, ou voulait-elle seulement venir en aide à son père  et changer de classe ? La pièce s’achève par une étreinte forcée et sans désir, et si Nanine fait penser aux atermoiements du cœur de Marivaux, on n’est pas loin non plus des contraintes esthétiques acceptées aujourd’hui comme valeur des femmes…

ALICE LAY
Mai 2015

Nanine ou le préjugé vaincu est joué au Théâtre de la Criée à Marseille jusqu’au 27 mai 2015

La Criée
30 Quai Rive Neuve
13007 Marseille
04 91 54 70 54
http://www.theatre-lacriee.com/