Vu par Zibeline

Retour sur le Souk des sciences qui s'est tenu à Gardanne le 3 avril

La science pour tous

Retour sur le Souk des sciences qui s'est tenu à Gardanne le 3 avril - Zibeline

C’est la couleur rouge évoquant les terres argileuses des environs qui a été retenue pour le Souk des sciences de Gardanne le 3 avril : sur les étals de ce marché un peu spécial, on trouve donc entre autres propositions de la betterave et de la bauxite. L’objectif de la manifestation étant de rendre la culture scientifique accessible à tous les publics, le chaland passe avec curiosité de la reconnaissance olfactive des essences méditerranéennes aux reliques des télécommunications d’antan, en quête d’hébergement muséal. Chaque stand est animé par de souriants chercheurs faisant assaut de pédagogie, car la représentante d’Aix-Marseille Université le déplore : «Entre ceux qui ont quitté le système scolaire précocement, et les filières littéraires, un grand nombre de gens n’ont pas eu d’enseignement scientifique au lycée.» Sensibiliser la population aux enjeux de la science, c’est aussi une préoccupation du maire, Roger Meï, à l’heure où la commune accélère sa transition énergétique : géothermie, parc photovoltaïque, biogaz, autant de mesures qui permettront bientôt à Gardanne de produire autant d’énergie qu’elle en consomme. Son adjoint renchérit : «Marseille-Provence 2013 sert de période de préfiguration sur le long terme. Nos partenariats avec l’Université, les labos de recherche appliquée et les industries vont se poursuivre.»
Pour les 10 ans du Souk, son fondateur Hassan Bitar rayonne : l’anniversaire est prometteur !

GAËLLE CLOAREC

Avril 2013

À venir
Le Souk des sciences se tiendra le 10 avril, le 15 mai à Aix et le 22 mai à Marseille