Lire en short, un Festival sur la lecture enfantine au bord de la mer

La plage à la pageLu par Zibeline

Lire en short, un Festival sur la lecture enfantine au bord de la mer - Zibeline

Lire en short est une fête nationale créée cette année par le ministère afin d’appeler chacun à la lecture estivale, et d’éveiller la créativité des enfants pour les inciter à lire. C’est la Plage du Roucas Blanc à Marseille qui a accueilli le week-end d’ouverture du Festival, que Fleur Pellerin a visité. Autour de lectures collectives, d’ateliers de créations pour enfants et d’installations sonores, la volonté de créer un rêve agréable pour les jeunes gens et «aiguiser leurs curiosité» était évidente. Beaucoup d’efforts ont été réalisés notamment au niveau des ateliers des auteurs illustrateurs tels que le Cadavre Exquis d’Alan Mets, le principe étant de dessiner des petits personnages aléatoirement. Les perles en papiers et autres matériaux d’Hélène Riff dans Historiettes Enroulettes, quant à eux, finissent par donner de petites histoires sur du bleu en lumière vive. On peut sentir une grande volonté de faire plaisir aux enfants en organisant des lectures et animations rigolotes autour de petites histoires. De plus, des livres étaient consultables sur place ou à vendre, et on pouvait retrouver parmi eux les grands classiques de l’enfance ou des livres-disques moins connus que des auteurs indépendants des grandes maisons d’édition peuvent faire connaître et promouvoir au-delà du public habituel des albums jeunesse, souvent splendides, et souvent chers. Néanmoins, si le Festival était divertissant et populaire, il en ressortait un manque de créativité proprement littéraire, malgré certains ateliers aux idées pertinentes et des lectures émouvantes : des ateliers d’écriture variés auraient été bienvenus, et il est difficile d’aiguiser la curiosité de tous les enfants quand on ne propose à la vente pratiquement que des albums pour les plus jeunes tels que L’Âne trotro : le public des 9 /13 ans présent sur les lieux était un peu en reste. Dommage car le principe même de Lire en short est d’aider les enfants à grandir et de faire de la lecture un plaisir pour tous.

ALICE LAY
Juillet 2015

Après le week end d’ouverture, Lire en Short à Marseille se poursuit jusqu’au 31 juillet

www.lire-en-short.fr/scene-nationale-marseille