Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Emotion et rigueur du récit : une belle expérience proposée par le théâtre Massalia

« La peau et le coeur  » ou l’épopée d’une adoption

Emotion et rigueur du récit : une belle expérience proposée par le théâtre Massalia - Zibeline

Raconter l’histoire vraie d’une adoption rocambolesque à de jeunes spectateurs, en transmettre l’intensité et l’émotion avec les moyens du corps et un peu de lumière, capter littéralement les souffles et les regards sans un temps mort n’est pas donné à tout le monde ; Olivier Letellier et le théâtre du Phare ( Molière Jeune Public en 2010) appartiennent à cette aristocratie qui se fait une haute idée de la réussite d’un spectacle : l’écriture des trois auteurs –Sylvain Levey, Magali Mougel et Catherine Verlaguet– se fond dans une simplicité serrée autour de l’essentiel ; les trois formidables comédiens – Clément Bertani, Jérôme Fauvel et Théo Touvet avec son cerceau et ses talents de circassien- ne font qu’une seule femme, Suzanne, l’héroïne humble et triomphante de cette épopée de la générosité et évoquent aussi quelques autres croisés sur son chemin. Un voyage au Brésil au début des années 80, une jeune fille vive et sensible (Suzanne justement !), la naissance d’un bébé sous ses yeux et sous X dans un couvent accueillant ; responsabilisation et coup de foudre mais comment rentrer en France avec un nouveau-né à la peau sombre dans les bras ? Débrouillardise, solidarité, bonheur des rencontres et terribles embûches se construisent et palpitent en cercle sur un plateau presque nu où circule avec fluidité un module scindable en deux, support de la narration et vecteur d’imaginaire tout autant que la roue Cyr du virtuose circassien. Tout est mouvement et l’engagement se dit par cette occupation pleine et vibrante de la scène comme un hommage au vivant : pour redoubler l’émotion ce dimanche 2 avril la séance est somptueusement traduite en langue des signes par un Vincent Bexiga inspiré et lumineux ! Voir le jour c’est essentiellement naître à la vie et le titre du spectacle –La nuit où le jour s’est levé– salue bien ce miracle renouvelé.

MARIE JO DHO
Avril 2017


Théâtre Massalia
41 Rue Jobin
13003 Marseille
04 95 04 95 70
http://www.theatremassalia.com/