Ce qui désirait arriver, un recueil de Leonardo Padura paru chez Métailié

La Havane au cœurVu par Zibeline

Ce qui désirait arriver, un recueil de Leonardo Padura paru chez Métailié - Zibeline

Après presque deux ans de mission en Angola, Mauricio aimerait aller admirer les toiles de Velasquez à Madrid avant de rentrer à Cuba (La Porte d’Alcalà) ; Adelaida se prépare à lire une nouvelle qu’elle a rédigée à l’atelier d’écriture conduit par le poète Reinaldo (Adelaida et le poète) ; Lucrecia et Elias se retrouvent lors des funérailles de leur ami de jeunesse (Au fil du temps) ; Zoilita fait vivre à José Ramon un vrai beau conte (torride) de Noël (De la neige à Noël) tandis que Valeria persuade Miguel de visiter Padoue (Destin(ation) : Milan-Venise (via Vérone))… Des rencontres improbables, furtives parfois. De la tendresse et de la violence, du sexe et pas mal de nostalgie sur fond de boleros à la tristesse infinie et de rhum Carta Blanca. Ce qui désirait arriver regroupe treize nouvelles de Leonardo Padura écrites entre 1985 et 2009.

Les amateurs du policier romantique Mario Conde (dont on pourra relire les enquêtes dans la tétralogie Les quatre saisons tout récemment rééditée) et les lecteurs fidèles du grand romancier cubain se réjouiront de retrouver, au fil de ces textes courts, l’atmosphère de La Havane et d’une île que beaucoup ont envie de quitter (pour Miami ou l’Europe) mais que la plupart gardent au cœur (surtout ceux qui sont loin, en Angola par exemple), malgré la chaleur, les bus bondés, les privations et toutes les désillusions. Et pour ceux qui ne connaîtraient pas encore Padura, ce recueil constitue une excellente entrée dans son univers : un monde las, résigné, où jaillissent pourtant des éclats de musique, des étincelles de désir. De petites jubilations qu’on attrape au vol parce qu’on sait bien qu’elles ne dureront pas.

FRED ROBERT
Juin 2016

Ce qui désirait arriver
Leonardo Padura
traduit de l’espagnol (Cuba) par Elena Zayas
Métailié, bibliothèque hispano-américaine, 18 €

La tétralogie Les quatre saisons est également disponible aux éditions Métailié, de même que les autres romans de Padura