Vu par ZibelineL'exposition Rhum Perrier Menthe Citron à la Friche de la Belle de la mai

La Friche en jaune

• 2 juillet 2019⇒29 septembre 2019 •
L'exposition Rhum Perrier Menthe Citron à la Friche de la Belle de la mai  - Zibeline

Rhum Perrier Menthe Citron, une exposition évolutive et rafraîchissante tout l’été à La Friche.

Ce qui frappe au premier abord, selon qu’on est plutôt visuel ou olfactif, c’est soit la couleur éclatante du vaste espace réservé, au 4e étage de La Friche, à l’exposition Rhum Perrier Menthe Citron, soit l’odeur évocatrice des bottes de paille qui parsèment les lieux. Enfin, à l’instant T, car dans une semaine ou un mois, l’expérience ne sera plus la même : il s’agit d’un dispositif évolutif, conçu par les curateurs Cédric Aurelle et Julien Creuzet. La jeune femme qui délivre les informations à l’accueil nous souffle : « Ils sont amis. Tout est parti d’une discussion, durant laquelle ils ont conçu le projet de réaliser une exposition représentative de leur vision de Marseille ».

Quatre mois durant, les deux hommes ont invité des artistes à investir successivement l’espace, en s’inspirant du thème de l’hospitalité et de l’ancrage dans cette ville à la si forte personnalité. Flora Moscovici est intervenue la première : on lui doit ce jaune splendide qui a envahi le sol, les murs et les colonnes de l’immense salle. Pour elle, l’idée d’accueil est importante, « mais plutôt dans une relation de passage, afin d’emmener l’autre, de produire un déplacement ». C’est bien ce que ressent le visiteur, que la teinte, solaire, attire et invite à la déambulation. À partir de la fin juin, une autre caractéristique de son travail se révélera en nocturne : sous la peinture a été posée une couche de résine phosphorescente, que l’on pourra observer, plutôt dans les tons violets, lors des soirées On Air prévues cet été à La Friche.

La polonaise Jagna Ciuchta a pris sa suite avec 200 bottes de pailles (ignifugées) disposées en blocs invitant à l’assise, et des rideaux de chaînes grises. Au centre de la pièce, une salle de projection a été dressée, qui attend pour l’heure ses images. En feront sans doute partie les films sur « la race et la sexualité » du marocain Sido Lansari, invité par Basile Ghosn parmi de nombreux autres artistes pour la période du 1er juillet au 25 août, avec le collectif emmené par ce dernier, Belsunce Projects. Lequel nourrira tout une programmation encore mystérieuse de performances, événements musicaux ou éditoriaux durant les mois les plus chauds, où l’hospitalité ne sera pas un vain mot. Souriante, l’hôtesse d’accueil précise : « l’usage du verre dans l’enceinte de l’exposition est encore en discussion, mais une chose est sûre : il y aura un stand à mojitos ». Rhum, Perrier, menthe, citron… c’est la bonne recette !

GAËLLE CLOAREC
Juillet 2019

4 autres expositions seront à découvrir durant l’été à La Friche (lire P 40)

Rhum Perrier Menthe Citron
jusqu’au 29 septembre
Friche La Belle de Mai, Marseille
lafriche.org

 

 

Casa Consolat
1 rue Consolat
13001 Marseille
09 52 91 66 99
casaconsolat.org