Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

La vie électrique d'Alain Beltran et Patrice Carré ou comment l'électricité a changé notre rapport au monde

La fée électricité

La vie électrique d'Alain Beltran et Patrice Carré ou comment l'électricité a changé notre rapport au monde - Zibeline

Penchée sur le berceau du monde contemporain, la fée électricité tient-elle des bonnes fées ou de la fée Carabosse ? L’ouvrage d’Alain Beltran et Patrice Carré, additionné d’une postface d’Alain Corbin, dans une nouvelle version de La fée et la servante (Belin 1991), mise à jour et complétée, offre en quinze chapitres une histoire de l’électricité décrivant l’aventure scientifique qui permit à notre planète d’effacer les étoiles par la profusion lumineuse produite par cet élément étrange pressenti par Thalès de Milet (environ 600 ans avant JC), intrigué par les vertus étonnantes de l’ambre jaune (elektron du Grec ancien).

On voit la pensée, l’imaginaire, l’esthétique, les représentations, les modes de vie, la communication, la politique, l’économie, bouleversés par les applications toujours plus nombreuses de l’électricité. Les modes de production, de transports, la société, mutent, les rythmes s’accélèrent, l’électricité fait son entrée dans les maisons, transforme radicalement le quotidien domestique. Si elle était une attraction, une curiosité à la fin du XVIIIe et aux débuts du XIXe, l’électricité prend une place essentielle dans l’industrie (en dépit des premiers accidents), la communication (depuis le télégraphe aux smartphones actuels)… Bien utile, révolutionnaire, elle est aussi moyen de contrôle : celui qui détient les moyens de production de ce « fluide » exceptionnel détient aussi le pouvoir… Les centrales nucléaires pointent alors le bout de leurs fissions atomiques, dangers que depuis Tchernobyl, on ne peut plus nier… Apparaît alors le « mythe pacificateur » de la « transition énergétique »… On voit alors la fin du modèle de la « croissance perpétuelle », et l’éclosion de la nécessité d’un nouvel élan, qui doit inventer les énergies renouvelables, et par là même un nouveau modèle de société. Le travail remarquablement documenté, intelligent, passionnant, d’Alain Beltran (directeur de recherche au CNRS) et Patrice Carré (historien de formation et directeur des relations institutionnelles chez un opérateur de télécommunication), propose des bases de réflexion replaçant notre relation à la production d’électricité dans sa perspective historique, et nous fait comprendre à quel point elle a modifié nos imaginaires et notre rapport au monde.

MARYVONNE COLOMBANI
Janvier 2017

La vie électrique (Histoire et imaginaire XVIIIe – XXIe siècle)
Alain Beltran et Patrice Carré
Éditions Belin, 23€