Vu par Zibeline

Jazz des Cinq Continents avec Esperanza Spalding et Wayne Shorter : ainsi nous emporte la nuit

La couleur vraie du jazz !

• 23 juillet 2013 •
Jazz des Cinq Continents avec Esperanza Spalding et  Wayne Shorter : ainsi nous emporte la nuit - Zibeline

Plutôt rare, le trio A.C.S est 100% féminin, avec la charmante contrebassiste Esperanza Spalding que l’on a déjà eu l’occasion d’entendre sur la scène du Palais Longchamp, la pianiste Geri Allen et pour la rythmique Terry Lyne Carrington, dans un concert au caractère très intimiste. Vélocité dans les embardées en solo de chacune de ces trois grandes figures de la scène jazz actuelle et une grande complicité partagée avec le public. Un excellent concert rendant hommage au saxophoniste légendaire Wayne Shorter qui fête ses 80 ans et qui présente juste après le trio, son quartet monstrueux de talent avec Brian Blade à la batterie, John Pattitucci à la contrebasse, Danilo Perez au piano. Dès les premières notes, un climat fervent s’installe. Voyage introspectif qui se développe par onomatopées de 6 à 8 notes en succession, le regard de Wayne Shorter est déjà dans l’au-delà… Il nous montre un chemin à suivre. Ce « raconteur d’histoires » est dans une quête de l’impalpable, de l’indicible, une voie qui doit se mériter. Nos oreilles sont donc en alerte, tout comme notre cœur et les musiciens nous offrent un moment de grâce alors qu’ils traversent tous les dangers, tels des équilibristes sur un fil ! Leur «mission», n’est-elle pas de «se rapprocher de l’endroit où l’on pourra négocier l’inattendu...» comme le confiait Wayne Shorter à Frédéric Goaty dans une interview récente (voir Jazz Magazine N°646). À l’issue de ce voyage musical, nous pouvons enfin reprendre notre souffle, d’une inspiration profonde.

Quelle pure merveille et quelle somptueuse soirée !

Pour ne pas laisser retomber l’émotion trop vite, après le concert, direction Théâtre de La Criée. Perrine Mansuy est déjà au clavier, entourée d’une pléiade de musiciens-amis qui se relaient pour se faire et nous faire plaisir. La session est bonne, l’ambiance est assez cool. Un public plutôt jeune, ça c’est une bonne nouvelle, et apparition inattendue de Terry Lyne Carrington, Esperanza Spalding et Danilo Perez pour jammer durant quelques sets. Ainsi nous emporte la nuit.

DAN WARZY
Juillet 2013

Photos : ACS-trio-Esperanza-Spalding-©-danwarzy et Wayne Shorter 4tet © danwarzy

Ces concerts ont eu lieu le 23 juillet dans le cadre du Festival Jazz des Cinq Continents, Palais Longchamp, Marseille