Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Chronique de deux pièces dansées de Kubilai Khan Investigations vues à Martigues et Aubagne

KKI de retour à la maison

• 20 mars 2015, 10 avril 2015, 26 juin 2015 •
Chronique de deux pièces dansées de Kubilai Khan Investigations vues à Martigues et Aubagne - Zibeline

Entre des tournées et des résidences internationales, Kubilai Khan Investigations a posé ses bagages sur son territoire pour créer à Martigues Bien sûr, les choses tournent mal et présenter Your Ghost is not Enough à Aubagne et prochainement à Ollioules. Le temps pour le public de retrouver à l’œuvre la «team» de Frank Micheletti, les danseurs de tous bords Idio Chichava, Sara Tan, Gabriela Ceceña, Esse Venderbruggen, les musiciens et compositeurs Benoît Bottex, Sheik Anorak, Jean-Loup Faurat, et le créateur lumières Ivan Mathis. Un collectif d’artistes avec lequel il monte chaque morceau des puzzles, combinant créations chorégraphiques et musicales dans un même élan. Ce qui explique, sans nul doute, cette fusion sur scène entre les différents mouvements des corps, des sons et des lumières. Dans Your Ghost is not Enough, ce sont même des sculptures lumineuses à la James Turrell qui sertissent le décor du duo créé en Indonésie l’an passé, lui donnant un éclat sombre et éclairant particulier. Là, Idio Chichava et Sara Tan s’aiguisent l’un à l’autre, expriment leur individualité en miroir, font l’expérience de la sensation, du toucher, de l’écoute mutuelle. D’enroulements du corps en ondulations du bassin, de gestes suspendus en vibrations tendues, de battements en oscillations jusqu’à atteindre l’état de transe partagé, Frank Micheletti dessine dans l’espace une danse graphique et épurée. Pinceau à la main, à la manière d’une calligraphie japonaise, il écrit «un poème où la danse se déploie comme un animal aux aguets». Plus expérimentale et performative dans sa forme, Bien sûr, les choses tournent mal se fait l’écho des dérives climatiques. Non par le prisme de l’idéologie, mais par le langage poétique des corps des quatre interprètes (en léger déséquilibre encore), la musique live sur le plateau (à l’énergie toujours intacte), les déplacements et les trajectoires (en recherche d’une plus grande cohésion) et l’utilisation du micro comme tribune textuelle. Une première ébauche qui laisse présager que les choses tourneront bien.

MARIE GODFRIN-GUIDICELLI
Avril 2015

Bien sûr, les choses tournent mal a été créé (volet 1) le 20 mars au Site Pablo Picasso, Conservatoire de musique et de danse, Martigues

Your Ghost is not Enough a été donné le 10 avril au Théâtre Comœdia d’Aubagne à l’occasion de Danse temps 2, et sera repris le 26 juin au théâtre couvert de Châteauvallon à Ollioules

Photo : Your ghost is not enough © Laurent Thurin-Nal


Châteauvallon – Scène nationale
795, chemin de Châteauvallon
BP 118
83192 Ollioules cedex
04 94 22 02 02
www.chateauvallon.com


Théâtre Comoedia
Cours Maréchal Foch
Rue des Coquières
13400 Aubagne
04 42 18 19 88
http://www.aubagne.fr/fr/services/sortir-se-cultiver/theatre-comoedia.html


Théâtre des Salins
19 Quai Paul Doumer
13692 Martigues
04 42 49 02 01
www.les-salins.net