Jean-Marc Aymes consacre un double album au mythique compositeur baroque

Johann Jacob FrobergerVu par Zibeline

Directeur artistique de l’ensemble Concerto Soave et du festival Mars en Baroque, Jean-Marc Aymes a su explorer des pages chambristes et orchestrales méconnues comme de plus grands « classiques » du genre. Référence régionale comme nationale en termes d’interprétation historiquement informée, l’organiste et claveciniste n’a pour autant pas oublié de s’intéresser à des pages solistes. En témoignent, entre autres, les quatre enregistrements qu’il a consacrés à l’intégrale de Frescobaldi. En s’attelant à Johann Jacob Froberger, il ne marche cependant pas en terrain inconnu. On pense notamment à l’inoubliable opus de [...]

Cet article est reservé aux abonnés


Vous n'êtes pas abonné ? Pour lire le contenu premium de Zibeline :

Abonnez-vous



Déjà abonné ? Connectez-vous