Lu par ZibelineUn superbe catalogue rend compte de la grande exposition Beethoven

« Je veux saisir le destin à la gueule »

Un superbe catalogue rend compte de la grande exposition Beethoven  - Zibeline

Le catalogue de la grande exposition sur Beethoven qui s’est tenue à la Philharmonie de Paris  s’avère être bien plus qu’un ouvrage support retraçant les différentes étapes de la manifestation.  Car l’auteur de la symphonie héroïque n’est pas seulement un immense compositeur, c’est un mythe. Sous la direction de Colin Lemoine et Marie-Pauline Martin (les deux commissaires de l’exposition) et publié aux éditions GallimardLudwig Van – Le Mythe Beethoven est une véritable bible richement documentée et agrémentée (170 illustrations). Ce « mémorial » passionnant peut se parcourir sans pour autant avoir arpenté l’exposition. Il s’attache à expliquer la postérité du premier héros romantique que fut le compositeur, et notamment son image nourricière des autres arts (peinture, sculpture, littérature, cinéma…) qui ne tarderont pas à faire du viennois un véritable mythe, ainsi que sa récupération sociétale et/ou politique d’un monde avide d’une telle personnalité. Les 184 pages racontent deux siècles jusqu’à nos jours, d’une image toujours fortement évocatrice. Figure tutélaire, symbole malgré lui, héros pour les uns, démiurge pour les autres, son aura dépasse les frontières poreuses de l’art.

FRÉDÉRIC ISOLETTA
Mars 2017

Ludwig Van, Le Mythe Beethoven, Catalogue d’exposition, Gallimard, 35€