Retour sur la soirée de clôture du Charlie Jazz Festival 2021

Jazz tripsVu par Zibeline

• 4 juillet 2021 •
Retour sur la soirée de clôture du Charlie Jazz Festival 2021 - Zibeline

Après trois nuits accueillies par les platanes majestueux du domaine de Fontblanche et traversées par les présences d’Éric Truffaz, Brad Meldhau, Roberto Fonseca, Laurent Bardaine… la soirée de clôture de la 23e édition du Charlie Jazz Festival, le 4 juillet, se propulsait vers l’infini et au-delà avec le saxophoniste Guillaume Perret (compositeur de la BO du film 16 levers de soleil sur l’astronaute Thomas Pesquet) venu jouer, pour la première fois sur scène, les morceaux de son dernier album A certain trip sorti en juin 2020, puis avec un voyage vers les espaces intérieurs et la spiritualité revendiquée du pianiste star arménien Tigran Hamasyan, qui interpréta plusieurs titres de son dernier opus The call within sorti en décembre 2020. Guillaume Perret est connu pour son saxophone truffé de micros qui, couplé à un rack conséquent de pédales d’effets, lui permet de produire une infinité de sons. Pour ce « crash-test » live à Vitrolles, il était en quartet (saxo, piano, basse, batterie) et a délivré un set d’une heure, tissé de trames musicales et sonores aux profondeurs cosmiques ou aquatiques, parcourues de boucles et de lignes musicales aux vitesses, tensions, incandescences diverses, colorées d’accents rock, électro, funk, jazz éthiopien. Un live volumineux, parfois compact, et très frontal. Très différent de la prestation de Tigran Hamasyan, nez collé sur le clavier de son piano de concert, dos tourné au public, accompagné d’un bassiste et d’un batteur. Sa musique fluide, véloce, accrocheuse, à la mélancolie douce et sereine, semblait respirer sans cesse, même lors de ruptures mélodiques ou rythmiques, parfois brutales. Psalmodiant ou chantant au micro les notes qu’il joue en même temps, et s’autorisant volontiers quelques improvisations aventureuses, il délivre un jazz, aux accents folk, métal, contemporain. Depuis Erevan, il parcourt le monde entier. À Vitrolles, c’était la première fois et les fans étaient au rendez-vous !

MARC VOIRY
Juillet 2021

Le Charlie Jazz Festival a eu lieu du 1er au 4 juillet au Domaine de Fontblanche, Vitrolles

Photo : Tigran Hamasyan © X-D.R

Association Charlie Free – Le Moulin à Jazz
Domaine de Fontblanche
13127 Vitrolles
04 42 79 63 60
http://www.charliefree.com/