Le GR2013, grand huit renouvelable à l’infini. Un Carnet de marche avec Yves Gerbal aux Editions Gaussen

Jaune sur rouge et tout bouge !Lu par Zibeline

Le GR2013, grand huit renouvelable à l’infini. Un Carnet de marche avec Yves Gerbal aux Editions Gaussen - Zibeline

Souvenez-vous : en 2013 Marseille était capitale européenne de la culture ; le MuCEM n’en est pas le seul témoignage ; plus discret, le sentier créé par un collectif d’artistes-marcheurs ( GR 2013 / 365 kms) laisse sa trace dans le paysage et se ranime à chaque randonnée. Ce grand huit renouvelable à l’infini a été parcouru dans son intégralité par Yves Gerbal qui nous offre dans son carnet de marche de l’accompagner par les chemins. L’exercice n’est pas nouveau et notre marcheur a le bon goût de ne se prendre, malgré l’ombre intimidante du «walking man» de la page de garde, ni pour Jean Jacques Rousseau ni pour Stevenson ; la référence ouverte à Basho, moine errant et poète se lit non sans humour dans les haïkus réguliers qui balisent chacune des vingt étapes pour faire de cette épopée minuscule un agréable «haîbun», court journal de voyage qui associe prose, poésie et photographie ici… bref pas vraiment de quoi fouetter un chat –d’ailleurs notre marcheur ne croise que des lions superbes et généreux, figures de proue des piliers de portails banlieusards – et pourtant cette invitation franchement épicurienne à goûter en sympathie les menues découvertes (des pigeons qui picorent, les ruines d’une ancienne bergerie et bien sûr les fruits secs de fond de sac…) ne manque pas d’élégance ; le regard tendre sur les disgrâces attendues de ce décor semi-urbain, la simplicité d’une écriture de saisie immédiate et les photos familièrement sans effet sont la marque d’un «honnête homme» que l’on suivra volontiers sinon dans ses envols -«L’infini ne me fait plus peur. Je marche avec lui.»- au moins dans sa démarche de glaneur sensible.

MARIE JO DHO
Septembre 2015

Carnet de marche avec Yves Gerbal  
Editions Gaussen
10€