Vu par Zibeline

La morue verte, star du lancement de saison au théâtre Joliette

Iode en stock

• 21 octobre 2019 •
La morue verte, star du lancement de saison au théâtre Joliette - Zibeline

La salle confortable du Théâtre Joliette était pleine à craquer pour son lancement de saison. Les fidèles et les nouveaux venus, les curieux, les voisins et leurs amis venus de loin ont eu l’immense plaisir d’assister à une performance de Frédéric Ferrer. Son spectacle-conférence, délicieusement intitulé De la morue, a pendant une heure et quart régalé l’auditoire d’un savoir aussi précis que farfelu. Le metteur en scène-comédien constitue depuis dix ans un Atlas de l’Anthropocène, sur des sujets allant du viking Érik le Rouge comme clé pour comprendre l’importance de la glace (à l’intention des climato-sceptiques), jusqu’à la capacité du moustique-tigre de voyager par autoroute, en passant par l’improbable éventualité pour l’humanité d’aller vivre sur une autre planète.

La morue verte de Terre-Neuve est son sixième et puissant centre d’intérêt. Aussi curieux que cela puisse paraître a priori, le poisson est en effet symptomatique de notre époque. Considérés pendant des siècles comme une ressource inépuisable, ses bancs ont été décimés au point que 3% à peine du stock survit péniblement aujourd’hui. Frédéric Ferrer rembobine le passé pour comprendre ce qui a bien pu conduire une espèce prédatrice -la nôtre- à éradiquer ainsi un animal qui, aussi sympathique soit-il, lui était égoïstement précieux comme source de protéines. Au passage, il réhabilite la Reine Margot, donne un piquant aperçu du codpiece, cette braguette proéminente en usage à la cour d’Henry VIII, et exhume une vieille charte paimpolaise pour départager les marins basques et bretons. Impressionné comme tous les autres auditeurs, le chercheur de l’IRD Frédéric Ménard, océanographe distingué, l’a ensuite rejoint en « bord de scène » pour valider chacune de ses fulgurantes intuitions. Nous n’en dirons pas plus pour ne pas déflorer le suspens, mais la grande responsable du massacre des morues vertes pourrait bien être Brigitte Bardot.

GAËLLE CLOAREC
Octobre 2019

L’ouverture de saison du Théâtre Joliette a eu lieu le 21 septembre à Marseille

Photo: De la morue c Mathilde Delahaye


Théâtre Joliette
2 place Henri Verneuil
13002 Marseille
04 91 90 74 28
www.theatrejoliette.fr