Le parcours numérique E-topie envahit Aix-en-Provence du 10 octobre au 10 novembre

Invasions numériques à AixVu par Zibeline

• 10 octobre 2013⇒10 novembre 2013 •
Le parcours numérique E-topie envahit Aix-en-Provence du 10 octobre au 10 novembre - Zibeline

Depuis le 10 octobre, MP2013 a lancé le projet E-topie, un nouveau parcours numérique présenté dans toute la ville d’Aix-en-Provence. Au cœur de cet événement très «High Tech», l’exposition Chroniques des mondes possibles, à la Fondation Vasarely, invite le public à vivre des expériences insolites. De salle en salle, de surprise en surprise, les spectateurs-marcheurs découvrent peu à peu les installations numériques de cette génération d’artistes de plus en plus innovante. Parmi eux se trouve l’américain David Bowen qui propose un univers apaisant, dans lequel des tiges séchées s’agitent mécaniquement et sont synchronisée avec une autre plante cultivée de l’autre côté de la planète. Puis la tension monte dans la pièce voisine, lorsque que les crépitements des machines d’Alexandre Burton s’intensifient et recréent une symphonie inattendue. Composées de plaques de verre et d’une bobine Tesla, les œuvres séduisent par la beauté des éclairs et inquiètent par les grésillements électriques. Il faudra se laisser plonger dans l’obscurité pour apprécier toute la singularité de l’installation Tropique du français Etienne Rey. Le sol et les murs n’étant plus visibles, le spectateur perd tous ses repères, obligé de se laisser guider par ces faisceaux lumineux qui sculptent la pièce au rythme d’une musique électronique des plus vibrantes. Perte sensorielle et visuelle garantie ! De nombreuses œuvres aussi surprenantes sont à découvrir au deuxième étage avec les créations des français Laurent Pernot, Adelin Schweitwer, Cécile Beau, du canadien Robin Woody et dans la galerie permanente de la fondation avec ce tonneau sonore étonnant proposé par Julien Clauss.

À la nuit tombée, jusqu’au 10 novembre, les passants sont invités à s’arrêter devant le Pavillon Noir où le spectacle Keyframes du groupe Laps les attend. De mystérieuses créatures longilignes et lumineuses investissent les toits et les murs du bâtiment en proposant un ballet des plus vertigineux. S’inspirant des chorégraphies d’Angelin Preljocaj, le directeur artistique, Thomas Veyssier, imagine un spectacle original qui, même en plein air, propose une acoustique puissante et de qualité.

C’est l’artiste américain Jeff Mills qui clôturera le projet E-topie à la fondation Vasarely en présentant pour la première fois Chronicles of possible worlds, une création imaginée spécialement pour l’occasion, mêlant la danse, la vidéo et la musique électronique.

ANNE-LYSE RENAUT
Octobre 2013

E-topie a lieu jusqu’au 10 novembre dans divers lieux culturels d’Aix-en-Provence

À venir

Spectacles :

Silenzio de Véronique Caye au Pavillon Noir, Aix
le 17 oct

Macadam Instinct de Yann Lheureux au Pavillon Noir, Aix
le 7 nov

Projets audiovisuels, à l’Espace Seconde Nature :

1X1X1 de Frank 2 Louise
le 6 nov au Conservatoire d’Aix-en-Provence
le 14 nov au Bois de L’Aune

Prism par 9th cloud
le 24 oct

Frequencies(a) par Nicolas Bernier
le 31 oct

Tempest par Franck Vigroux et Antoine Schmitt
le 7 nov

Electric Folkways par Pierre Bastien et Espen Sommer Eide
le 7 nov

Concerts, à l’Espace Seconde Nature :

Brandt Brauer Frick (live)
Le K (live)
le 18 oct

DVS1 (Dj)
Philippe Lopez (Dj)
Mathieu Ernst (live)
le 25 oct

Martyn (live)
L’amateur (Dj)
John E.Boy (Dj)
le 1er nov

Âme (live)
Sebastien Bromberger (Dj)
Julien Holler (Dj)
le 8 nov

Photo : Franck Vigroux – Antoine Schmitt [Tempest] © Raphael Sage

Fondation Vasarely
1 avenue Marcel Pagnol
13090 Aix-en-Provence
04 42 20 01 09
http://www.fondationvasarely.org/

 

Pavillon Noir / Ballet Preljocaj
530 avenue Mozart
13627 Aix-en-Provence
08 11 02 01 11
http://www.preljocaj.org/