Vu par Zibeline

Mappamundi, art et cartographie de Guillaume Monsaingeon aux éditions Parenthèses

Images du monde, monde d’images

Mappamundi, art et cartographie de Guillaume Monsaingeon aux éditions Parenthèses  - Zibeline

Guillaume Monsaingeon n’est pas resté le nez collé aux cartes, il a vite confronté l’imaginaire des cartes à la réalité du monde. Et gardé les atlas ouverts dans sa tête : né à Toulon, il enseigne la philosophie après un long détour dans le monde des musées à Paris et en Italie, il est l’auteur du feuilleton cartographique échelle 1 produit par MP2013, commissaire de l’exposition Mappamundi à Toulon, et anime l’Ouvroir de cartographie potentielle descendant de l’Oulipo. Mappamundi, art et cartographie est un condensé de son savoir, de ses expériences et de ses rencontres avec 26 artistes qui «sont entrés par effraction par la petite porte des grands atlas». Déclinée selon les mêmes trois séquences de l’exposition -le corps, le combat et le conte- chaque partie est agrémentée d’un texte introductif et chaque artiste dispose de 4 à 6 pages biographique et critique. Mais le plus de l’ouvrage est d’offrir un essai de 65 pages sur les relations entre art et cartographie, abondamment iconographié : installations, tableaux, dessins, gravures, planisphères, timbres, atlas, dont le plus ancien document date du XIIIe siècle. De la définition du terme Mappamundi (mappa, la carte, et mundus, le monde) au catalogue infini des formes (De Chirico, Serge Daney, Rimbaud et Italo Calvino), de la résistance à la carte (Elisée Reclus combattant la cartographie plane…) au symbole du pouvoir (incarnation de la souveraineté exercée sur un territoire), Guillaume Monsaingeon ouvre de nouvelles voies d’explorations en invitant contributeurs et auteurs. Robert Louis Stevenson et son Premier livre : L’île au trésor, Carl Schmitt et Le Nomos de la Terre, Peter Sloterdijk qui interroge la signification du globe céleste dans Ni le soleil ni la mort…

MARIE GODFRIN-GUIDICELLI

Avril 2013

Mappamundi, art et cartographie
Guillaume Monsaingeon
Parenthèses, 24 €