Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Belgian rules/Belgium rules : une déclaration d'amour acide de Jan Fabre à la Belgique

Histoire belge

Vérifier les jours off sur la période
Belgian rules/Belgium rules : une déclaration d'amour acide de Jan Fabre à la Belgique - Zibeline

Avec Belgian rules, Jan Fabre réaffirme sa verve visuelle créatrice

En septembre dernier, Jan Fabre est au cœur d’un nouveau scandale. Mais social celui-là. Une lettre ouverte d’anciens membres de sa compagnie l’accuse de harcèlement, chantage et autre humiliation. Conséquence : le festival Actoral et le Théâtre des Salins annulent Belgian rules/Belgium rules. Alors qu’aucune plainte n’a été déposée et que l’enquête suit son cours, le spectacle a été reprogrammé en avril. Abstraction faite de la polémique, il aurait été dommage de passer à côté. En choisissant de raconter l’histoire de son pays, la Belgique, le plasticien, chorégraphe et metteur en scène trouve dans cette fresque explosive une forme de sage folie. Son goût pour la provocation n’a bien sûr -et heureusement- pas complètement disparu mais il a quitté le champ de l’outrance, préférant celui de la dérision, dans un grand show truculent et festif. Pendant près de quatre heures, les quinze performeuses et performeurs enchaînent avec grâce et impertinence les tableaux sans temps mort ni longueur. En pourfendeur d’un système politique, économique et moral flétri qui dépasse de loin la Belgique, Fabre donne un souffle optimiste et libertaire à sa pièce. Au colonialisme et à la tentation fasciste qu’il vilipende, l’artiste oppose le multiculturalisme et le foisonnement artistique, par l’évocation colorée des parades carnavalesques, des maîtres de la peinture ou de la tradition théâtrale d’un pays pas si plat. Personnages récurrents, le hérisson et les pigeons semblent les avatars d’un peuple parfois ridiculisé. Articulant le jeu de mot du titre (Règles belges/La Belgique règne) qu’il décline en interdits absurdes, obligations surréalistes et possibles idéalistes, le texte signé Johan de Boose pimente cette déclaration d’amour à un petit royaume qui regorge de caractère et de créativité.

LUDOVIC TOMAS
Avril 2019

Belgian rules/Belgium rules a été joué les 12 et 13 avril au Théâtre des Salins, Martigues

Photo : Belgian rules -c- Wonge Bergmann


Théâtre des Salins
19 Quai Paul Doumer
13692 Martigues
04 42 49 02 01
www.les-salins.net