Hiroaki Umeda mêle le hip hop à la musique électronique dans " 2.repulsion / Duo "

Hip H(electr)opVu par Zibeline

Hiroaki Umeda mêle le hip hop à la musique électronique dans

Dans ce spectacle en deux parties, le compositeur, vidéaste et chorégraphe Hiroaki Umeda s’interroge sur les interactions entre le réel et le virtuel. La première partie intitulée Duo est en fait un solo dans lequel le danseur se retrouve à côté de son double numérique. Les nouvelles performances technologiques permettent à cet hologramme de se dédoubler, se brouiller et parfois même de se zoomer. Le duo semble difficile à mettre en place face à ce double aux «superpouvoirs». Mais c’est sans compter sur le talent de danseur désarticulé d’Umeda, qui grâce à sa connaissance du geste et des technologies numériques réussit à transporter le spectateur dans cet univers singulier en double dimension mi-numérique/mi-humaine, ou les avatars contaminent le mouvement des corps.

La musique électronique est le fil continu de ce spectacle. On la retrouve dans la deuxième partie avec une pièce d’ensemble composée de trois danseurs hip hop. 2.repulsion met en avant la mécanisation du corps. L’ondulation des corps de ces danseurs hors pair suit avec précision les vibrations violentes de la musique. Comme si des ondes sonores virtuelles les traversaient. Ils ne se regardent cependant pas et seule leur association permettra de maîtriser cette énergie.

À travers ces deux chorégraphies expérimentales, Hiroaki Umeda bouleverse les codes habituels du hip hop. En l’associant à une musique électrisante et saccadée, procédant par flux, il invente une esthétique aussi complexe qu’élégante grâce au rapport harmonieux ou conflictuel qu’il établit entre corps urbains et nouvelles technologies.

ANNE-LYSE RENAUT

Avril 2013

2.repulsion / Duo a eu lieu les 11 et 12 avril à l’Odéon, Nîmes

Crédit photo : Dieter Hartwig

L’Odéon
7 rue Pierre Sémard
30000 Nîmes
04 66 36 65 93
theatredenimes.com