La 2ème édition du festival « Un piano à Grans » a accueilli la magnifique pianiste Marie-Josèphe Jude.

Grand piano à Grans !Spectacle partenaireVu par Zibeline

• 17 mars 2016⇒24 mars 2016 •
La 2ème édition du festival « Un piano à Grans » a accueilli la magnifique pianiste Marie-Josèphe Jude. - Zibeline

Un piano à Grans” est un nouveau festival international de piano dont la deuxième édition s’est déroulée, fin mars 2016, au cœur du village provençal de Grans dans les Bouches-du-Rhône. Organisée par l’association Les Chèvres Musicales (direction artistique Jérémie Honnoré) et la Ville de Grans en partenariat avec le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, la manifestation proposait de belles affiches féminines avec les pianistes Marie-Josèphe Jude, Célimène Daudet et Marta Zabaleta.

Pour la première soirée (17 mars) l’Espace Robert Hossein est plein, on est venu d’ici (le village compte un près de 4300 habitants) et d’ailleurs, voire de très loin : l’entrée est libre et Danielle Buselli, déléguée à la culture de la municipalité, lance un appel aux soutiens pour que cette politique généreuse puisse perdurer…

Place au grand piano ! Marie-Josèphe Jude est l’une de nos plus grandes pianistes françaises. On la connaît bien dans la région puisqu’elle est née à Nice (sœur de l’immense danseur Charles Jude), qu’elle attachée depuis sa jeunesse artistique précoce à la maison marseillaise de disques Lyrinx et qu’elle fut aussi l’interprète privilégiée de Maurice Ohana compositeur si bien défendu par l’ensemble vocal Musicatreize également ancré à Marseille. Au clavier, pour notre plus grand plaisir, elle fait simplement chanter Chopin et quelques-uns de ses Nocturnes avec un souci d’équilibre quasi orchestral entre la mélodie supérieure et les arpèges de la main gauche (une magnifique intégrale des Nocturnes de Chopin, enregistrée à La Criée, est sorti à l’automne 2014 chez Lyrinx).Jude Lyrinx Nocturnes

C’est ensuite Beethoven et son “Appassionata” qu’on entend dans toute sa puissance anguleuse, puis les Miroirs ravéliens colorés de bruissements d’ailes et d’arpèges liquides, avant de rebondissantes, fiévreuses et tendrement dissonantes Danses argentines de Ginastera… C’est superbe !

On n’oubliera pas de se rendre cet été au festival Musique à la Ferme, dans la chèvrerie Honnoré à Lançon-de-Provence (du 15 au 22 juillet 2015), pour une étonnante et brillante manifestation vouée à la musique de chambre (voir www.journalzibeline.fr/critique/fables-et-carnaval)!

JACQUES FRESCHEL

Mars 2016

Photo : Alain Lequeux – Service Communication Mairie de Grans

www.unpianoagrans.fr
www.musiquealaferme.com

Espace Robert Hossein
Boulevard Victor Jauffret
13450 Grans
04 90 55 71 53
http://www.scenesetcines.fr/