Tokyo la nuit, premier roman très réussi de Nick Bradley

Gaijin DiloLu par Zibeline

Arrivé dans la capitale nippone pour un an de séjour, c’est finalement pendant une dizaine d’années que Nick Bradley vivra au Japon. Fou de la culture et de la littérature de cet archipel foisonnant, il situera dans les différents quartiers de sa capitale que le jeune auteur les différentes strates de Tokyo la nuit, son premier roman. Pour entrelacer savamment ses intrigues, la figure mythique du chat calico, devenu ici l’inverse du porte-bonheur qu’il a l’habitude d’incarner, intervient dans chaque chapitre. Le titre original du roman, The cat and [...]

Cet article est reservé aux abonnés


Vous n'êtes pas abonné ? Pour lire le contenu premium de Zibeline :

Abonnez-vous



Déjà abonné ? Connectez-vous

Vous rencontrez des difficultés pour vous connecter ? Allez consulter notre page d'aide par ici