Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Les furtifs, magistral nouvel ouvrage d'Alain Damasio aux éditions de La Volte

Furtivement nôtres

• 29 mai 2019⇒30 mai 2019 •
Les furtifs, magistral nouvel ouvrage d'Alain Damasio aux éditions de La Volte - Zibeline

Orange 2040 : comme de nombreuses villes de France, la bourgade provençale est désormais la propriété de l’opérateur éponyme. Une ville « sérénisée », où chaque citoyen dûment bagué évolue selon son forfait -privilège, premium, ou standard pour les plus démunis- au sein d’un technococon bienveillant et terriblement efficace. Bienvenue dans un monde qui ressemble au nôtre, en plus contrôlé, plus cloisonné encore. Bienvenue dans le nouveau roman d’Alain Damasio. Quinze ans après la Horde du Contrevent (disponible en collection de poche), l’auteur marseillais est enfin de retour. Et cela valait le coup d’attendre : Les furtifs est un de ces livres dans lesquels on plonge, au risque de patauger un peu parfois, mais dont on sort changé… et irrémédiablement conquis. Presque 700 pages, tout un monde. Et une intrigue qu’il serait vain de tenter de résumer. Précisons toutefois que dans cet univers ultra policé/cier, demeurent des poches de résistance (groupuscules d’activistes, proferrants et autres philosophes). Et surtout qu’il existe une espèce étrange, en constante métamorphose, les furtifs, que nul ne peut voir (le regard humain les tue), mais qu’on peut sentir, dont on peut déchiffrer les glyphes, avec lesquels il est possible de communiquer. Sur cette architecture de base, Damasio construit un palpitant récit de quête, dans la veine SF qu’on lui connaît, avec combats titanesques et courses-poursuites, selon un habile mélange d’innovations technologiques, d’humour foutraque, d’envolées fantastiques. Une belle histoire d’amour aussi ; et d’amitiés. On s’attache vite et fort à tous les personnages principaux, dont les voix se répondent en une polyphonie élaborée. Dans cette histoire où le son joue un rôle majeur, chaque personnage parle sa langue particulière ; a ses propres signes typographiques de reconnaissance. Ainsi, comme les furtifs, le texte mue sans cesse, court-circuitant le langage ordinaire, mixant polices, accents, vocabulaire… Slogans, poèmes, néologismes, jeux de mots, mots tordus, articles, discours, on trouve tout chez Damasio. Hymne vibrant à la créativité sonore et verbale, Les furtifs trace aussi les contours d’un monde meilleur, ouvert à l’étrange, à l’insaisissable, au flux de la vie.

FRED ROBERT
Mai 2019

Les furtifs
Alain Damasio
éditions de La Volte, 25 €

Le livre est accompagné d’Entrer dans la couleur, un album composé par le guitariste Yan Péchin.

Alain Damasio sera présent à Marseille lors du festival Oh les beaux jours ! les 29 & 30 mai.