Vu par Zibeline

Fervaal renaît de ses cendres au Festival Radio France Occitanie de Montpellier

Fervent Fervaal

Fervaal renaît de ses cendres au Festival Radio France Occitanie de Montpellier - Zibeline

Vincent d’Indy, passé à la postérité davantage pour son apport à la musicologie et à la pédagogie que pour ses compositions musicales, a souvent été présenté comme un chantre du wagnérisme, et son Fervaal comme le Parsifal français. L’inspiration celte du livret, son patriotisme au mieux douteux, la linéarité de sa masse harmonique et ses recours aux chromatismes signifiants ont en effet indéniablement emprunté au logos wagnérien. Mais le style musical de Vincent d’Indy n’est en rien un copié-collé de la manière bayreuthienne. Malgré le dispositif qui n’est pas sans rappeler Parsifal et Kundry, ce sont parfois les prémices de Pelléas et Mélisande qu’on croit entendre dans les échanges amoureux entre le Fervaal puissant de Michael Spyres et la Guilhen sensuelle et robuste de Gaëlle Arquez. Entre le ténor et la mezzo s’érige comme souvent un baryton aux registres versatiles mais au volume constant, dont Jean-Sébastien Bou semble connaître les tournures par cœur. Le recours aux chœurs et les dialogues entre les chanteurs évoquent quant à eux le mouvement à l’œuvre chez Meyerbeer, voire même l’héritage rossinien. Au croisement de toutes ces influences, la partition de Vincent d’Indy, sans jamais véritablement fasciner, se révèle assez riche de toutes ces influences pour éveiller la curiosité. L’Orchestre national Montpellier Occitanie, sous la direction animée et inspirée de Michael Schønwandt, excelle à la mettre en lumière, porté par de très belles prestations des chefs de pupitre – l’alto solo Eric Rouget en tête. Les quatre heures (entracte compris) pourront par endroits sembler un peu longues au spectateur peu habitué aux versions concertantes, ou aux instrumentistes victimes d’un Acte II disparate. Mais de beaux moments reprennent vite le dessus ! 

SUZANNE CANESSA
Août 2019

Concert donné le 24 juillet au Corum, à Montpellier, lors du Festival Radio France Occitanie

Photo © Luc Jennepin

 

 


La Panacée
14, rue de l’Ecole de Pharmacie
34000 Montpellier
04 34 88 79 79
lapanacee.org