Vu par Zibeline

Shooting stars, une écoute intime de l'autre au Merlan

Étoiles suicidées

Shooting stars, une écoute intime de l'autre au Merlan - Zibeline

Fred Nevchehirlian a l’admiration sensible. Il aime Marilyn et Kurt Cobain, le chanteur star de Nirvana, comme des amis intimement fréquentés. Shooting stars les confronte, dans leurs ressemblances d’étoiles dépassées par leur destin, leur exposition aux regards, leurs addictions, leur mort, leur mythe. L’une boit, l’autre se shoote, tous deux se détruisent mais vivent aussi, avec intensité. En fouillant sans voyeurisme dans leurs écrits intimes, en empruntant aux paroles des chansons de l’un et des films de l’autre, Nevché construit un spectacle mosaïque, qui navigue avec élégance entre lecture et concert, loin du rythme du slam mais se gardant de tout théâtre : sans jamais les incarner il les fait vivre, avec leur incapacité au bonheur, les douleurs qui les ont propulsés sous les regards brûlants du monde, et que la célébrité n’a rendu que plus visibles, et violentes. La musique quant à elle se construit ailleurs, loin des années 60 ou 80 qui furent celles des stars, citant à peine un tube, créant plutôt des émotions au creux de celles qui ont brûlé ces êtres : un solo de batterie de Gildas Estevenard pour dire le déchirement, un dialogue permanent entre les guitares de Nevché et Christophe Rodiomisto pour se mettre à l’écoute intime de l’autre. Et nous faire entendre, dans cette évocation tendre, et triste, leur inadaptation fondamentale à la société du spectacle qui naissait en les shootant.

AGNÈS FRESCHEL
Janvier 2017

Shooting stars a été créé au Merlan, Marseille, le 18 novembre

Photo : Shooting Stars c X-D.R


Théâtre le Merlan
Scène Nationale
Avenue Raimu
13014 Marseille
04 91 11 19 30
http://www.merlan.org/