Le pianiste François-René Duchâble sur scène avec Éric Kedarri, égyptologue et docteur en médecine

En apesanteurVu par Zibeline

• 16 avril 2015, 28 mai 2015 •
Le pianiste François-René Duchâble sur scène avec Éric Kedarri, égyptologue et docteur en médecine - Zibeline

Délice trop rare que celui d’entendre le pianiste François-René Duchâble en concert. Le 5 février dernier, au théâtre d’Aix, il partageait la scène avec le Docteur Éric Kedarri, égyptologue-conférencier et docteur en médecine, pathologiste et hypnothérapeute. Étrange alliance direz-vous ! Il s’agit d’un volet de la série des concerts-conférences, organisés par Planète Musique, Musique en questions, qui tente d’apporter une/des réponse(s) à propos de l’action de la musique sur le corps humain. Scientifiques, philosophes, écrivains exposent selon leur spécialité un point qui lie leurs études, la musique et son impact sur l’être humain. Entre François-René Duchâble, Beethoven, Chopin, Liszt, Schumann, De Falla, Ravel et le Docteur Kedarri, il était question du passage de la veille ordinaire à l’extase musicale. Comment de la perception ‘normale’ de notre état de veille, passe-t-on à l’état d’extase, quel est le rôle de la musique pour ce passage hors de soi ou en soi, dans une intériorité qui nous amène à l’universel ? La petite séance de sommeil hypnotique commune où chacun ferme les yeux pour se détacher du monde et entrer dans les volutes pianistiques est une jolie démonstration du pouvoir des notes qui savent nous emporter dans un état autre… avec un tel pianiste, la démonstration prend alors des airs d’évidence. Quoique… lorsque le conférencier suppose un état semblable lors de l’interprétation des morceaux, l’instrumentiste se défende de quelque état de transe « je travaille, lors d’un concert, j’exécute, je suis hautement conscient ! Ce n’est que si je joue seul pour moi-même que je me laisse aller à l’oubli ! » ou à cette « perception élargie »…. La profondeur du jeu, l’empâtement à la fois grave et aérien, la subtilité, le sens de la phrase musicale de cet exceptionnel interprète dessinent un monde dans lequel on entre avec ravissement. Une belle approche du bonheur, n’est-ce pas !

MARYVONNE COLOMBANI
Mars 2015

Ce concert-conférence a eu lieu le 5 février au Théâtre d’Aix.

À venir :

À l’Auditorium Campra – Conservatoire Darius Milhaud – Aix-en-Provence

Jeudi 16 avril : Exploration musicale des instruments à l’ordinateur « De la note au son-Simulacres et illusions » avec Gurvan Péron, saxophoniste et Jean-Claude Risset, compositeur, directeur de recherche émérite au CNRS.

Jeudi 28 mai : Rêve d’étoiles avec Jean-Pierre Rolland, organiste concertiste, Jean-Loup Chrétien, spationaute au CNES, astronaute NASA et Jean-Philippe Le Trévou, réalisateur, organiste de cinéma.
04 42 96 96 96    Tous les jours de 14h00 à 19h00
http://musiquenquestions.com/

TARIF UNIQUE

10 € billetterie sur place

Entrée gratuite pour les élèves du conservatoire dans la limite des places disponibles.

Photo : copyright Duchâble/ Musique en questions

Le Théâtre d’Aix
8 avenue de la Violette
13100 Aix en Provence
04 42 33 04 18
http://www.letheatredaix.fr/