Vu par Zibeline

Éloge de la folie

 - Zibeline

Encore plus gros, encore plus fort… Du bus-expo de l’édition 2008, La Folle Histoire des Arts de la Rue passe cette année au format semi-remorque, avec un nom qui fleure bon la démesure, le Porte-Folie, et pour adage une citation d’Amin Maalouf : «Le rôle de la culture […], c’est de fournir à nos contemporains les outils intellectuels et moraux qui leur permettront de survivre, rien de moins.» Cet automne, le camion rouge partira pour le Maroc, avant de revenir à Marseille en 2013.

Tout commence donc par l’arrivée du camion sur les places, appel festif, mais aussi espace d’exposition. Le Porte-Folie, s’ouvre comme ces cartes de vœux magiques d’où sortaient des mondes de papier en relief, bien avant leur appellation de pop-up. À l’intérieur, une histoire de l’art de la rue depuis la fête des fous, le carnaval, les prises de possession de l’espace public par les gens, l’art, expression première et dernière de la liberté. Entre art officiel et subversif, le Porte-Folie établit une géométrie de l’occupation de l’espace urbain, de la ligna au polyèdre, présente des extraits de spectacles, offre en consultation une bibliothèque pertinente élaborée par HorsLesMurs.

La 3e édition cette année a également présenté des spectacles de rue (du 9 au 17 juin) d’une subtile poésie. Chez Léandre installe un univers où les codes sont délicieusement détournés, une porte, une table bancale, deux chaises, la silhouette d’un miroir, un porte manteau à la Mary Poppins… Les spectateurs sont intégrés au spectacle, jouent avec Léandre, le clown au chapeau bleu. Un mariage passe, Léandre fait la route… avec toute la tendresse burlesque de ceux qui s’attachent à donner une âme aux détails de la vie.

Barco De Arena commence sur l’air de la Wally pour s’achever avec Sole Mio. Le personnage de Claire Ducreux danse des images d’une intense poésie. Le pont devient barque. Gestes sobres, d’une délicate élégance, sourire lumineux, magique !

Les trois clowns de Démodés, semblent quant à eux sortis tout droit d’un film de Fellini, tristes, fragiles, émouvants, humains. On rit, on sourit. Un humour nostalgique pour un spectacle d’une belle tenue où le rire et les jongleries se mêlent alors que les tilleuls de la place de Puy Sainte Réparade embaument le soir. Folle histoire…

MARYVONNE COLOMBANI et GAËLLE CLOAREC

Juin 2012

 

La Folle Histoire, événement organisé par le CG13, a tourné dans 5 villes et villages du département

 

Une cerise noire (tournage en direct !)

Le 23 juin  sur le parvis des ABD Gaston Defferre


Bibliothèque départementale des Bouches-du-Rhône
20 rue Mirès
13 003 Marseille
04 13 31 82 00
http://www.biblio13.fr