Vu par Zibeline

Le cinéaste Nicolas Boone a brillamment ouvert la 6e édition du festival La Première Fois

Éclats de réel

• 10 février 2015 •
Le cinéaste Nicolas Boone a brillamment ouvert la 6e édition du festival La Première Fois - Zibeline

Le 10 février à la cité des Allumettes était lancée la 6e édition du festival La Première Fois organisé par Les films du Gabian, en partenariat avec l’École d’Art d’Aix-en-Provence. Une manifestation tonique où de jeunes documentaristes affirment, dans l’enthousiasme de leurs premiers élans créatifs, leur regard sur le monde et sur le cinéma.

En ouverture, l’invité d’honneur, Nicolas Boone, cinéaste confirmé, vidéaste, plasticien, performeur, a présenté trois de ses films, représentatifs d’une œuvre multiple très cohérente dans ses choix formels, reprenant des thèmes forts comme celui de lieux fictifs traversés «d’éclats de réel». Ville dystopique dans Bup institut, fiction un peu potache, appartenant à une série de 9 épisodes, où le réalisateur imagine un monde en réseau, soumis, à coups de slogans propagandistes, de discours pseudo-scientifiques et de psychotropes, à la loi d’une multinationale omnipotente. Ville déchue et sublime dans Hillbrow où en dix plans séquences virtuoses, caméra à l’épaule, Nicolas Boone nous entraîne dans la violence sans commentaire de ce quartier de Johannesbourg, reconstituant les histoires vécues des enfants des rues, braqueurs de prostituées, junkies qu’on suit à perdre haleine ! Village chinois inhabitable, dans Le rêve de Bailu, reconstruit après un tremblement de terre, à l’occidentale dans un patchwork de styles, parisien, breton, alsacien. Malicieux, le cinéaste y met en scène son propre tournage, détournant la naïve commande touristique que lui avait passée les autorités de Sichuan. Une ouverture stimulante avec un artiste qui dit s’être attaqué au cinéma parce que «c’est trop grand» !

ELISE PADOVANI
Février 2015

Le festival La Première Fois s’est déroulé à Marseille et Aix-en-Provence du 10 au 14 février

Ecouter l’interview de Nicolas Boone sur WRZ ici

Photo : Le rêve de Bailu de Nicolas Boone