Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Mêlé d’ombres, Ad noctum de Christian Rizzo : un hymne à la danse populaire

Éclats de danses nocturnes

Mêlé d’ombres, Ad noctum de Christian Rizzo : un hymne à la danse populaire - Zibeline

Christian Rizzo, directeur du Centre Chorégraphique de Montpellier propose dans cette œuvre de 2015, une succession de duos, entrecoupés de passages au noir, d’où émergent les danseurs, Julie Guibert et Kerem Gelebek, apparitions magiques, qui laissent au spectateur le loisir de l’énigme de ce qui s’est passé dans l’ombre. Émergences délicates, virevoltantes, échos, miroirs inversés… les accords et les replis se suggèrent, aériens. Effleurements, séparations, mouvements enlacés ou distants. Rien ne se pose jamais, les fondus au noir accordent au non-dit, au non-vu, au non-dansé, peut-être, le caractère fugitif et éphémère des instantanés, morcelle ce qui se voudrait continu, interrompent l’élan, arrêtent la possible réitération des choses, dessinant un univers en épure tandis qu’un monolithe, colonne creuse aux arêtes de parallélépipède géant en suspension, modelé par des lignes de néons blancs (lorsqu’il n’expose pas sa vacuité ou une étrange horlogerie technique), impose sa présence mystérieuse à l’instar du bloc sombre de l’Odyssée de l’espace. Le sol reprend cette esthétique binaire avec ses rayures noires et blanches inspirées des wall drawings de Sol LeWitt. Opposition tranchée, qui nie la possibilité de toute fusion : menuet, tango, rock, valse, rapprochent, laissent les êtres se croiser, s’épauler, se porter, s’opposer… jamais se fondre. Douceur contredite quelquefois par les pulsations sonores composées par Pénélope Michel et Nicolas Devos. Le final voit les protagonistes, lunaires, comme ensorcelés dans une lumière céleste, clowns blancs qui se dissolvent en fumée… Une magie qui n’est pas sans évoquer le Colloque sentimental de Verlaine «Dans le vieux parc solitaire et glacé/ Deux formes ont tout à l’heure passé »

MARYVONNE COLOMBANI
Avril 2017

Spectacle donné les 24 et 25 mars au Pavillon Noir.

Photographie © Marc Coudrais


Pavillon Noir / Ballet Preljocaj
530 avenue Mozart
13627 Aix-en-Provence
08 11 02 01 11
http://www.preljocaj.org/