Retour sur deux belles soirées des Suds en hiver, en pays d'Arles

Duos d’hiver et vagabondsVu par Zibeline

Retour sur deux belles soirées des Suds en hiver, en pays d'Arles - Zibeline

Les Suds en hiver accueillaient, entre autres, Gurvant Le Gac et Pierre-Laurent Bertolino ainsi que Titi Robin et Roberto Saadna.

C’est à la découverte d’un territoire imaginaire que nous convient Gurvant Le Gac et Pierre-Laurent Bertolino. Une plage balayée par les embruns de l’Atlantique puis caressée par le soleil de Méditerranée. Les flûtes traversières en bois du Breton s’enivrent aux sonorités créatives de la vielle à roue électro-acoustique du Provençal. Dans ce dialogue intimiste qui brouillent les repères de l’espace et du temps, les machines viennent confirmer l’approche définitivement actuelle de leur tissage musical. Entre recueillement et transe, onirisme et mélancolie, le duo annihile les kilomètres qui séparent leurs cultures respectives. Les morceaux exclusivement instrumentaux s’enchaînent comme les pages d’un carnet de voyage, au rythme du vent, des marées, des récoltes et des rencontres de comptoir. Car Le Gac et Bertolino, dans leurs élans mélodiques et leurs envolées hypnotiques, parviennent à réunir les éléments comme à relier les saisons, avec eux toujours fertiles.

Puissance mesurée

L’envie le travaillait de renouer avec ses amours gitanes. Titi Robin invite pour ce retour aux sources un vieux complice, le Perpignanais Roberto Saadna. Si le compas catalan constitue l’ossature du répertoire, les introductions de Robin au oud, au luth ou à la guitare donnent une coloration beaucoup plus large au concert. Notes orientales et blues engagent à enjamber les rives et renvoient immanquablement à la pluralité culturelle et musicale du musicien angevin. Dans la forme épurée d’un duo, la rumba catalane se fait sobre et délicate. De la même manière que les occasions sont rares d’entendre le cante et les palmas d’un rumbero servis avec une puissance toute mesurée. Un moment de finesse et de simplicité virtuose.

LUDOVIC TOMAS
Mars 2020

Photo : Titi Robin et Roberto Saadna ©Florent Gardin

Les Suds en hiver ont eu lieu du 1er au 8 mars dans divers lieux du Pays d’Arles