Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Bonbons atomiques d'Anthony Pastor, un roman graphique addictif

Du noir en technicolor

Bonbons atomiques d'Anthony Pastor, un roman graphique addictif - Zibeline

Qu’est-ce qui fait qu’on accroche autant à la lecture d’un roman graphique d’Anthony Pastor, Bonbons atomiques en l’occurrence ? D’abord sans doute son sens aigu des codes du polar façon hard boiled et sa façon originale de les utiliser pour mieux les réinventer. Bonbons atomiques est la seconde enquête de Sally Salinger : une filature (classique) ; une fille étrange et sexy, aux faux airs d’Amy Winehouse et au short ras le bonbon (classique toujours) ; un patron qui inonde la ville de bonbons énergisants et très très dopants (la drogue, un classique là encore) ; tout cela sur fond de crise et de guerre des gangs, dans une ville-frontière nommée Trituro (sic !). Sauf que le privé est une femme, chargée de famille -deux ados pas faciles- qui se console de la « disparition » de son mari avec son amant, poète et homme de ménage (faut bien gagner sa vie). L’enquête policière version XXIe siècle. Et puis il y a les décors, américains of course : enseignes de motels ou de drugstores, longues voitures et pickups, centrale désaffectée et salle de sports. Le lecteur retrouve un univers que le cinéma et la télévision lui ont rendu familier, mais que Pastor distord habilement par des cadrages inattendus. Y a quelque chose de pourri à Trituro ; certaines pleines pages en disent long -bien plus long que tous les mots- sur l’état de déshérence de la ville. Enfin c’est toujours le choc des couleurs qui séduit. Anthony Pastor plonge son histoire dans un bain coloré qui la charge d’intensité : rose fuschia, rouge, orange, les tonalités chaudes envahissent les ciels nocturnes ; les bleus et les jaunes claquent. Une ambiance acidulée, comme les bonbons atomiques. Et tout aussi addictive.

FRED ROBERT
Avril 2016

Bonbons atomiques
Anthony Pastor
Actes Sud-L’an 2, 21,80 €

Le roman graphique d’Anthony Pastor fait partie de la sélection BD du Prix Littéraire des lycéens et apprentis de la région PACA