Critique: Du dessin avant toute chose
Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Du dessin avant toute chose

 - Zibeline

Clément Oubrerie est un dessinateur heureux. Il a exploré, depuis 20 ans déjà (on ne le croirait pas, à le voir si juvénile et malicieux), tous les domaines graphiques ou presque : illustration de livres jeunesse, infographie de presse, publicité, film d’animation… Aujourd’hui c’est dans la BD qu’il trouve son bonheur. Aya de Yopougon, dont le 1er tome a reçu le Prix du premier album à Angoulême en 2006 et dont le 6ème vient de paraître, les ont rendus célèbres, la scénariste Marguerite Abouet et lui (voir Zib’38) : 500 000 exemplaires vendus en France, traduite en 20 langues, la série des Aya se porte bien ! Il est temps désormais de passer à une nouvelle série ! Voici donc Pablo, ou l’histoire cachée de Picasso. Les 4 tomes sont déjà écrits par Julie Birmant, qui a initié le projet, le premier vient de paraître (voir p. 62). Interrogé par Boris Henry à La Réserve à Bulles, Oubrerie est longuement revenu sur cet album, et son travail en général. Un long temps de documentation. Des inspirations diverses : les croquis que Picasso faisait de ses amis, mais aussi L’Assiette au Beurre, revue mondaine et satirique des années 1900, certains nus de Degas… Une technique privilégiée : ici, le fusain. Il ne s’agit pourtant pas de «faire de l’art à partir de la vie de Picasso». Oubrerie n’a pas cette prétention. Ce qu’il veut, c’est raconter une histoire ; pour lui, l’essentiel de la BD est là, dans les dialogues et la vie des personnages. Et lorsqu’on lui demande pourquoi il n’écrit pas lui-même ses scénarios, il répond qu’il n’est jamais satisfait de ses dialogues. Il préfère donc s’appuyer sur ceux des autres, afin de raconter l’histoire à sa manière, par le dessin. Pour Pablo, il a même confié la couleur à Sandra Desmazières. Il lui  raconte les couleurs (sic), elle se débrouille pour les réaliser. Ainsi, il peut se consacrer à ce qui lui plaît vraiment, le dessin, encore et toujours. Outre le 2ème tome de Pablo, ce dessinateur acharné a plusieurs autres projets en cours, dont un Django Reinhardt avec Joan Sfar. Sans compter la réalisation d’Aya, le film !

FRED ROBERT

Avril 2012

 

Clément Oubrerie était invité fin mars à La Réserve à Bulles, dans le cadre des Itinérances littéraires proposées par l’association Libraires du Sud.


La Réserve à Bulles
76 Rue 3 Frères Barthélémy
13006 Marseille
04 91 53 28 91
http://www.reserveabulles.com/librairie/