Julia Fischer et Yulianna Avdeeva, deux drôles de dames au GTP

Drôles de dames…Vu par Zibeline

• 16 octobre 2014 •
Julia Fischer et Yulianna Avdeeva, deux drôles de dames au GTP - Zibeline

…que ces deux jeunes filles tout en beauté, la blonde au visage juvénile, Julia Fischer, accompagnée par Yulianna Avdeeva, russe élégante et sobre tirée à quatre épingles. Drôles de dames, qui, pour leur premier récital en duo au GTP, ont su conjuguer brio, virtuosité, profondeur musicale, à l’aise en toute circonstance, même dans le profond mouvement lent de la Sonate n°3 de Brahms alors qu’une corde du violon vient de lâcher ! Imperturbable Julia Fischer, impeccable dans Bach, émouvante dans Brahms, héroïque dans le Prokofiev. Impeccable Yulianna, d’une rigueur intellectuelle implacable dans la Sonate en Mi M de Bach, se fondant dans le jeu de sa partenaire, damassant les lignes du discours en un tissu contrapuntique d’une exceptionnelle clarté. Drôles d’interprètes, dans cette Sonate en fa mineur de Sergueï Prokofiev d’une incroyable diversité et complexité, tant dans le premier mouvement, que Soulages aurait volontiers qualifié d’«Outrenoir» par ses textures vivantes, changeantes, écorchées d’une somptueuse beauté, que dans les mouvements vifs teintés d’ironie d’une virtuosité diabolique. Drôles d’artistes que ces deux jeunes interprètes d’une vivifiante fraîcheur qui méritent, sans contestation aucune, le titre de grandes dames de la musique.

CHRISTOPHE FLOQUET
Novembre 2014

Julia Fischer et Yulianna Avdeeva se sont produites au GTP, à Aix, le 16 octobre

Photo : Yulianna-Avdeeva-c-Harald-Hoffman

Grand Théâtre de Provence
380 Avenue Max Juvénal
13100 Aix-en-Provence
08 2013 2013
http://www.lestheatres.net