Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Dernière oeuvre en date de la Compagnie Na Esquina : "ABASEDOTETODESABA"

Déséquilibre

Dernière oeuvre en date de la Compagnie Na Esquina :

La base du plafond s’écroule, ABASEDOTETODESABA en portugais, le titre du spectacle en forme de palindrome en dit la forme circulaire, et le rapport à une verticalité qui s’effondre. Ce duo de cirque proposé par Liz Braga et Pedro Guerra (compagnie Franco Brésilienne Na Esquina) repose sur un déséquilibre : le porteur, costaud, muet, à la présence massive et au regard tendre, semble attendre la petite acrobate aux longs cheveux roux, qu’il soulève, élève, observe sans l’étreindre.

Elle, bavarde, évolue aussi sur son cerceau aérien, puis s’appuie à nouveau sur lui dans un numéro de main à main qui tourne en rond, sur la poussière ocre qu’ils répandent avec leurs pieds. Elle dit les repères qui disparaissent, la dictature qui s’installe dans son pays devenu lointain, le plafond qui s’écroule, l’impossible retour. Elle chante aussi, en portugais, sa saudade, la chanson de sa grand-mère, un combat de femmes. Elle tresse ses cheveux puis elle s’en cache les yeux, aveuglée, tâtonnante, et disparaît dans les cintres.

Lui l’attend encore. On sent entre eux comme une relation suspendue, un ciel qui tarderait à se montrer parce que le plafond vient juste de s’ouvrir. Les mots s’immiscent sans liant dans ce duo circulaire où celle qui s’élève et parle a les yeux rivés vers le sol où il reste cloué, muet, même si lui seul regarde l’autre, et le ciel. Un déséquilibre volontaire ?

AGNÈS FRESCHEL
Février 2019

ABASEDOTETODESABA a été donné
le
23 janvier au Théâtre de Fontblanche, à Vitrolles,
le
29 janvier au Théâtre Vitez, à Aix,
le
1er février à la Salle de l’Huveaune, à La Penne-sur-Huveaune,
et le
3 février au Comoedia, à Aubagne dans le cadre de la Biac

Photo : ABASEDOTETODESABA c Rafael Camisassa