Deux belles figures de pères à l'honneur du festival Cinemed

Des pères courage à CinemedVu par Zibeline

L’équipe de Cinemed, déterminée et engagée, a maintenu le cap malgré les vents contraires avec neuf longs-métrages en compétion, d’où se dégageaient deux belles figures de pères. Tenaces, ils ont parcouru leur pays et ont lutté jusqu’au bout pour le bonheur de leurs enfants. L’un en Israël avec Here we are de Nir Bergman, l’autre en Serbie, avec Le Père de Srdan Golubovic. Tous les deux primés par le jury présidé par Grand Corps Malade. Le troisième long métrage de Nir Bergman - Sélection officielle du Festival de Cannes 2020 - s’ouvre [...]

Cet article est reservé aux abonnés


Vous n'êtes pas abonné ? Pour lire le contenu premium de Zibeline :

Abonnez-vous



Déjà abonné ? Connectez-vous