Ouverture des Emouvantes par Mélissa Von Vépy et Stephan Oliva au Théâtre des Bernardines

Derrière le miroirVu par Zibeline

Ouverture des Emouvantes par Mélissa Von Vépy et Stephan Oliva au Théâtre des Bernardines - Zibeline

La septième édition des Émouvantes, organisé par Claude Tchamitchian et le label Émouvances, s’est tenu aux Bernardines avec une affiche presqu’exclusivement masculine. Le jazz, contemporain ou non, a décidément du mal avec la parité, voire avec la mixité ! Mais Mélissa Von Vépy était là, accompagnée, soutenue, et réciproquement, par Stephan Oliva.

Miroir, miroir, pièce créée il y a dix ans au Festival d’Avignon, a encore gagné en éclat, en émotion, en musicalité. Stéphan Oliva, génial pianiste improvisateur/compositeur, joue ses arpèges modaux en miroirs, fait vibrer de merveilleux quasi-silences, s’emballe sans céder aux simplicités rythmiques quand il faut accompagner les prouesses circassiennes. Car Mélissa von Vépy est une artiste qui travaille sur le risque du cirque, mais en le transformant en voyage intime. La voir s’élever, briser le miroir, passer à travers les éclats de verre, fait toujours autant frissonner, de frayeur, de beauté, de ravissement pour l’exploit, d’admiration pour l’intelligence du rapport à soi. Car Miroir, miroir est un rêve autour de l’imaginaire du reflet, ses mensonges et ses révélations, sur l’illusion de la traversée, sur la démonstration que l’espace n’est pas binaire mais qu’il tourne dans tous les sens, comme la musique, sur lui-même, et nous dedans, en quête nostalgique d’une gémellité illusoire qui fait écran, qu’il faut briser…

AGNÈS FRESCHEL
Octobre 2019

Miroir, miroir a ouvert le Festival les Émouvantes le 18 septembre au Théâtre des Bernardines, Marseille

Photo © Jacques Lerognon

Théâtre des Bernardines
17 Boulevard Garibaldi
13001 Marseille
08 2013 2013
http://www.lestheatres.net/