Vu par Zibeline

Retour sur la première journée de lancement des festivités de la BIAC

Déferlante de cirque à la Friche

• 12 janvier 2019⇒13 janvier 2019 •
Retour sur la première journée de lancement des festivités de la BIAC - Zibeline

C’était un soleil radieux qui accueillait les (très) nombreux visiteurs de la Friche Belle de Mai, en cette première journée de lancement des festivités de la BIAC. Après les lits superposés reconvertis en agrès de la Cie Cahin Caha (un aperçu de la prochaine création de la compagnie, prévue au printemps), tous les spectateurs étaient massés Cour Jobin, les yeux rivés au ciel, pour y suivre l’ascension de la funambule Tatiana Mosio-Bongonga (Cie Basinga), défiant la pesanteur tout sourire. Perchée sur son fil tendu entre les tours de la Friche, l’artiste proposait une progression de toute beauté, osant de vertigineuses acrobaties sur son fil, usant de son balancier comme d’un mât chinois. Son pas chaloupé, bercé des riffs lancinants de guitares et des chants syncopés de la chorale Gospel en Cité, offrait de fulgurants instants de beauté suspendue, silhouette sombre se détachant sur l’immaculée Tour Panorama. Magnifique rituel performatif et fédérateur pour le lancement de cette Biennale ! La foule devait ensuite se dispatcher dans les nombreux recoins de la Friche pour y découvrir de multiples propositions. Sous le dôme du Module, ils pouvaient notamment s’improviser porteur ou voltigeur, autour des fétus de paille des Catalans de la compagnie Enva. Au cœur de la rue intérieure, ils découvraient un aperçu du cirque de Mongolie, auprès des acrobates d’Angel Circus Theater. Dans la chaleur des Grandes Tables enfin, André Hidalgo, échappé de la Cie De Fracto, proposait de délicates saynètes : balle contact, cerceau, danse… Une manière confondante d’apprivoiser ses objets. Seul hic : le succès dévorant de cette première journée, créant de nombreux embouteillages dans le dédale de la Friche et générant une frustration légitime chez les spectateurs recalés, amènera sans doute à repenser le modèle pour la prochaine édition.

JULIE BORDENAVE
Janvier 2019

Quel cirque ! Week-end d’ouverture de la BIAC se tenait les 12 et 13 janvier à la Friche Belle de Mai, Marseille

Photo : c Jeremy Paulin


La Friche
41 rue Jobin
13003 Marseille
04 95 04 95 95
http://www.lafriche.org/