Les théoriciens du théâtre aux Ateliers d’Aix-en-Provence

Défense et illustrationVu par Zibeline

Les théoriciens du théâtre aux Ateliers d’Aix-en-Provence - Zibeline

Alain Simon, directeur du théâtre des Ateliers proposait à la Compagnie d’entraînement, promotion 2019-2020, un exercice où pratique et théorie théâtrales se rencontrent, au cœur d’une dialectique qui pose le théâtre comme outil de réflexion et lieu de recherche. Les huit jeunes acteurs de la formation en ont livré, à partir d’un texte théorique de leur choix, une illustration grâce à des extraits de pièces ou de textes. L’intelligence des approches, leur variété, leur pertinence, leur espièglerie aussi, accordaient à cette soirée les qualités d’une représentation « classique », permettant aux spectateurs (invités à questionner les artistes à la fin de chaque « épisode ») une promenade délicieuse entre les théories théâtrales et leurs mises en œuvre.

Nicolas Ventalon s’attache ainsi à la polyphonie de l’interprétation dans Accident et Narration, inspiré de Peter Brook et Berthold Brecht ; Simon Benattar-Bourgeay offre plusieurs versions d’un extrait de Descartes, depuis le pathos exacerbé à l’intonation « blanche » des « modèles » de Robert Bresson (Notes sur le cinématographe) ; Isadora Bernard reprend La dimension cachée d’Edward T. Hall et expérimente « zones de confort et d’inconfort » entre les acteurs : leur proximité ou leur éloignement physique apportent au jeu et au sens de nouvelles palettes, tandis que Théo Rocamora s’appuie sur Le corps poétique de Jacques Lecoq pour un travail où le jeu corporel est développé grâce au masque de la commedia dell’arte ; Samuel Georgel Dhoye affirme avec Louis Jouvet (Témoignage sur le théâtre) qu’« une pièce de théâtre n’est pas un porte-manteau pour accrocher des idées » ; Élise Pignard s’empare de l’Esthétique théâtrale de Scherer, Juliette Jenta De l’art du Théâtre d’Edward Gordon Craig, et Cécile Vaquier du Théâtre des opprimés d’Augusto Boal, pour une clôture malicieuse où l’on est convié à manipuler des « statues de glaise » et les sculpter en miroir, situation réelle versus situation idéale…

Exercices de haute voltige, emplis de sens et portés par un talent fou !

MARYVONNE COLOMBANI
Décembre 2019

Les Théoriciens du théâtre a été proposé le 18 décembre au Théâtre des Ateliers, Aix-en-Provence

Photographie : Les Théoriciens du théâtre © Cagliari

Théâtre des Ateliers
29 Place Miollis
13100 Aix-en-Provence
04 42 38 10 45
http://www.theatre-des-ateliers-aix.com/