Vive la marée de Prudhomme & Rabaté et Wonderland de Tom Tirabosco deux regards aigus par le biais de la BD

De l’intelligence du traitLu par Zibeline

Vive la marée de Prudhomme & Rabaté et   Wonderland de Tom Tirabosco deux regards aigus par le biais de la BD  - Zibeline

Questionnés par les lycéens sur la raison de leur association pour créer la bande dessinée Vive la marée, David Prudhomme et Pascal Rabaté répondent qu’ils avaient envie de collaborer depuis longtemps. Tous deux scénaristes et dessinateurs, ils sont allés se promener, de Palavas au Croisic, le long des plages, avec leurs familles, en sont revenus avec idées et croquis, ont tout mélangé, au point qu’ils déclarent ne plus savoir qui a fait quoi. Résultat : une galerie de portraits croquignolesques qui se moquent gentiment des comportements de nos contemporains. Le scénario se déroule sur une journée et met en scène une multitude de personnages. Rencontres, disputes et pâtés de sable en instantanés… Les couleurs s’imposaient et sont réjouissantes ; les dessins précis et leur humour vivifiant nous réjouissent.

Tom Tirabosco était animé d’une motivation très différente. Il dessine son enfance avec son jeune frère, Michel, né avec une atrophie des deux bras, le couple des parents parfois tumultueux, les jeux partagés, utilisant exclusivement des traits épais et charbonneux qui donnent de la profondeur. Il évoque les difficultés de vivre avec un frère handicapé, les moqueries des camarades à l’école… La fresque familiale montre comment se préparent les caractères et les parcours des deux frères tous deux artistes maintenant. Michel est devenu en effet le grand interprète de flute de Pan, mondialement connu. Témoignage émouvant sur le regard des adultes sur leur enfance.

CHRIS BOURGUE
Mai 2017

Vive la maréePrudhomme & Rabaté
Futuropolis, 20 €

WonderlandTom Tirabosco
Atrabile, 22 €

Ces volumes ont fait partie de la sélection du Prix littéraire des lycéens et apprentis de PACA décerné le 31 mai