Blackbird de David Harrower, un huis clos saisissant à voir au théâtre des Doms à Avignon jusqu'au 27 juillet

De fer et de rouilleVu par Zibeline

• 6 juillet 2014⇒27 juillet 2014 •
Blackbird de David Harrower, un huis clos saisissant à voir au théâtre des Doms à Avignon jusqu'au 27 juillet - Zibeline

Au théâtre des Doms, le premier spectacle de la journée présenté pendant le Festival Off, est un coup de poing. Blackbird de David Harrower nous enserre dans l’étau d’une conversation des plus intimes et des plus troublantes qu’il soit. Sur fond de rideau métallique, dans un hangar loin des regards, un couple se retrouve 15 ans après. Alex et Una se sont aimés mais «ça n’aurait jamais du arriver». Elle avait 12 ans, lui la quarantaine. «Une relation illicite» résume sèchement Alex, pour laquelle il a purgé 6 ans de prison, changé de nom, de ville, refait sa vie. Il a «oublié». Elle a tout perdu, dignité et illusions : «C’est moi qui ai purgé ta peine», hurle-t-elle si humaine, avec la grâce de l’enfance encore au bout des lèvres. «Une petite conne qui avait eu un coup de foudre à la con ! Et tu n’as rien arrêté.» Les corps ont peur, se méfient, sentent le danger d’une intimité retrouvée et des aveux partagés. Jérôme de Falloise et Sarah Lefèvre, qui signent également la mise en scène avec Raven Ruëll, sont éblouissants de vérité, sur le fil du rasoir de cet amour interdit réinterrogé dans un huis clos saisissant. Une confrontation emplie de contradictions et d’ambiguïté, chorégraphiée au millimètre, où l’évocation des souvenirs de fer et de rouille distille peu à peu la complexité d’une histoire hors des normes et des lois. Entre l’innocence d’une première relation amoureuse et le désir d’un adulte jugé pervers, les pistes de réflexion autour de la pédophilie sèment peu à peu le doute et le malaise… qui est victime, qui est coupable ? Un théâtre du réel conduit comme un thriller qui nous interroge sur la morale, l’interdit, la justice, et l’amour. Jusqu’à la déferlante finale, terriblement implacable !

DELPHINE MICHELANGELI
Juillet 2014

Blackbird se joue au théâtre des Doms, pendant le Festival Off d’Avignon, jusqu’au 27 juillet

Photo : Blackbird © Celine Chariot

Théâtre des Doms
1 bis rue des Escaliers Sainte-Anne
84000 Avignon
04 90 14 07 99
www.lesdoms.eu